Magazine Bien-être

le vrai visage du Bouddha

Publié le 24 mai 2015 par Joseleroy

Nyingma_Jigme_Lingpa

Voici un extrait d'un texte dzogchen de  Jigmed Lingpa, Yeshe lama.

Jigmed Lingpa (1730-1798) fut un des plus importants tertöns du Tibet. Il découvrit et propagea le Longchen Nyingthik, les enseignements d'Essence de Cœur de Longchenpa, de qui, selon la tradition, il reçut une vision dans laquelle les enseignements lui furent révélés (source WIKI)

Cette traduction de l'anglais a été faite àpartir de deux traductions, celle de Keith Dowman et celle de Lama Chönam et Sangye Khandro.

"Dans la pure présence, ici et maintenant, n’essaye pas de changer quoi que ce soit, ou d’ajouter ou d’enlever quoi que ce soit ; mais sans élaboration conceptuelle et sans concentration, laisse les choses tel quel. Ni l’existence, ni l’inexistence, ni le temps ou l’espace ne se trouvent ici. Les apparences et la vacuité sont indiscernables, de sorte que ni l’éternité ni le vide ne sont nulle part perceptibles. Dans cet espace indéfinissable, aucune vue conceptuelle ni aucune méditation directe ne sont applicables.

Cette grande libération primordiale ici et maintenant, ne ressemble pas au fait de devenir libre de chaines matérielles. La clarté naturelle, qui n’est pas le produit de l’esprit rationnel, est reconnue plutôt exactement telle qu’elle est. La conscience du maintenant, qui ne peut être crée par les concepts, vous saisit ; vous savez désormais que la réalité ne peut être gâchée par une perspective conceptuelle ou une méditation faite dans un but. C’est une clarté sans aucune caractéristque et sans aucune nature substantielle.

Vous ne pouvez jamais expérimenter un moment de divorce de cette vision, naturellement établie dans le maintenant, mais à cause d’un défaut de reconnaissance, elle s’est réifiée, comme le flot naturel de l’eau qui se solidifie sous forme de glace. Avec l’esprit interne qui saisit en tant que cause et les objets externes en tant que conditions, vous errez sans cesse dans le samsara.

Ici et maintenant, grâce à la plus profonde instruction du maitre, vous vous reposez dans les choses telles qu’elles sont, sans altérer la présence intrinsèque de l’instant, sans distraction et sans appliquer de méditation.

Alors le vrai visage du Bouddha du présent, Kuntunzangpo, se révéle intensément."

 La traduction de Keith Dowman sur Amazon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines