Magazine Cinéma

Avengers : L'ère d'Ultron, loin d'atteindre le niveau du premier Avengers

Publié le 24 mai 2015 par Sebd59 @1_oeil

506192[1]

Avengers : L'ère d'Ultron (The Avengers: Age of Ultron)

Sorti le 22 avril 2015

2h22

Action - - - - Aventure - - - - Science-Fiction

De Joss Whedon Avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo...

Distribué par

93227496_o

89350019
TP
3d
Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine. Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

216295[1]

Cela faisait 1 mois que j’attendais d’aller voir Avengers : l’ère d’Ultron dans des conditions optimum : 3D active, image parfaite, son 7.1. (à défaut d’avoir une salle en atmos), 1 mois que le premier qui essaie de me parler du film risque de s’en prendre une sévère, et finalement tout ça pour ce résultat ????

Autant, je reste un fan de l’univers Marvel depuis que j’ai l’âge de lire et surtout que les premiers dessins animés dont les épisodes se suivent que je regardais gamins, c’était déjà du Marvel avec les X-men, mais là, cela me fait mal de dire que cet opus numéro 2 des Avengers ne vaut pas le premier film ni le dernier Captain America, on est même presque au niveau des Thor c’est pour dire ma déception.

046877[1]

Si l’on devait faire une comparaison entre le premier et le second film, le résultat serait qu’entre les deux films, il y a eu énormément de perte au niveau de la qualité.

Déjà au niveau du scénario, qui semble être un vrai brouillon. On a l’impression que l’histoire avance mais pas dans la même direction selon les passages du film. Il y a un fil rouge, un fil conducteur qui est suivis et après on greffe un peu tout et n’importe quoi pour que le film remplisse le cahier des charges d’un blockbuster américain. La construction du film manque cruellement de bon sens et l’on part un peu dans tous les sens en essayant de faire en sorte que chaque personnage est un temps précis d’apparition dans le film.

Après la durée de 2H30 pourrait être justifiée, au vu de la masse d’informations surtout qu’avant il faut se rappeler les autres films pour ne pas trop se perdre. Mais même avec autant d’informations utiles, cela ne reste que 2h30 de vide.

A cela s’ajoute des dialogues insipides qui ne doivent pas être de plus haut niveau en V.O qu’en V.F. La palme revenant aux interactions entre Black Widdow et Bruce Banner qui se font du rentre dedans durant tout le film (au point de devenir lourd) avec des dialogues parfois proches d’un mauvais film érotique.

A côté de tout cela, tout n’est que bruit, tout n’est qu’un énième film américain, un énième blockbuster qui ne se démarque pas des autres contrairement au premier volet d’Avengers.

004262[1]

Au niveau de la 3D, il y a également une énorme perte. Le film ayant été tourné pour le format IMAX puis convertis en IMAX 3D, puis retouché pour les cinémas non équipés de la technologie IMAX, il y a une grande perte en passant d’un format à l’autre. Entre les deux volets d’Avengers, c’est un peu le jour et la nuit. Le premier volet avait une 3D bien présente et de qualité malgré que cela n’était qu’une conversion, et pour ce second volet, la 3D est présente parfois en début de film, mais disparaît assez rapidement et ne se limite plus qu’à quelques plans de profondeur très limités dans la profondeur.

Même la réalisation de Joss Whedon a perdu en qualité. Il a lui-même expliqué que cela était dur de tourner un épisode d’Avengers car il y a beaucoup à gérer dans les scènes, et pourtant ce n’est pas la mise en scène ni la direction des acteurs qui est mauvaise ici, c’est juste que l’on ne comprend pas l’accumulation de plans au ralentis et la lenteur de la caméra dans certaines scènes alors que la caméra est parfois rapide dans des scènes calmes.

154662[1]

On ne va pas parler du casting, je ne vois pas trop l’intérêt vu que c’est toujours les mêmes. A moins, que certains veulent que je fasse un discours sur Scarlett Johansson ??? Ou peut-être juste dire d’accord pour la présence d’Elizabeth Olsen et par pitié viré Jeremy Renner.

Avengers : l’ère d’Ultron faisait partie de mon trio de tête des films à voir absolument cette année (il reste Star Wars et Jurassic World, Mad Max n’est qu’en 4ème position). Attendu un mois pour le voir dans les meilleures conditions possibles et finalement la déception au tournant. Je crois que je comprendrais peut-être jamais comment j’ai pu être déçu par Avengers second du nom alors que le premier était parfait. Le scénario trop léger, les dialogues, le cumul de ralentis ou une 3D inexistante, c’est un peu un tout qui fait qu’en sortie de projection, les avis restent mitigés.

etoile-20jaune-1-4c90dc
etoile-20jaune-1-4c90dc
etoile-20jaune-1-4c90dc
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebd59 10 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines