Magazine Amérique du nord

Un nouveau départ, une nouvelle impatriation !

Publié le 25 mai 2015 par Veroniquemp
Un nouveau départ, une nouvelle impatriation !Attention, ceci est un billet d’humeur !
Cela fait déjà trois ans que nous vivons à Shanghai et un nouveau départ approche. Après quatre années aux Etats-Unis (Chicago) et trois ans en Chine (Shanghai), nous partons à nouveau pour de nouvelles aventures mais cette fois-ci nous rentrons au pays de la baguette, du béret et du fromage qui pue. Nous rentrons cet été chez nous ! À la maison ! En France ! 
Quand je l’annonce à d’autres expats leurs réactions est souvent la suivante :- Vous partez ? Et où allez vous ?- Nous rentrons en France. - En France ? Et vous êtes contente ? Ça ne va pas être trop dure ? Et vos filles, ça va les changer, non ? L’école française, ça va être un choc pour elles (1), vous ne croyez pas ? 
Bref, j’ai comme l’impression que le retour en France est souvent vue par les expatriés, ou du moins certains d’entre eux, comme la fin du monde, la fin d’une vie, bref une catastrophe totale, presque une punition. Et quand on lit des articles sur le sujet, c’est vrai que cela donne franchement envie d’aller se coucher. Ben, pas moi ! C’est sans doute là ma différence parce que pour être franche, je suis RA-VIE de retrouver mon pays, ses avantages et ses inconvénients.
Cette impatriation ou retour d’expat ne me fait pas peur, sans doute parce que c’est ma deuxième et que je sais plus ou moins à quoi m’attendre, que je m’y suis préparée, que j’ai un plan d’attaque et des projets plein la tête. C’est sans doute aussi pour cela que jusqu’à maintenant mes filles le vivent plutôt bien. 
Qu’on ne se méprenne pas sur mes propos. Je ne suis pas une superwoman de l’expat ni de son retour d’ailleurs. Je vivrai sans doute les mêmes difficultés que tous ceux et toutes celles qui rentrent de l’étranger après une belle expérience. Simplement, je suis dans un état d’esprit positif par rapport à ce retour. C’est sans doute cela qui fera la différence selon moi. 
Alors s’il vous plaît, arrêtez de me casser la baraque en me rappelant sans cesse que ça va être difficile et compliqué !
Partageons nos expériences pour mieux vivre notre expatriation … et bientôt notre impatriation !
(1) Scoop pour celles / ceux qui suivent ce blog : après un an au lycée français du coin, mes deux filles ont rejoint une école internationale anglophone. Je sais, je sais, je ne l’ai jamais mentionné sur ce blog. Crédit photo : Free Digital Photos

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veroniquemp 1045 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte