Magazine Culture

Les Lutins Urbains

Par Revesetimagines @Reveset
Les Lutins Urbains Résumé

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.
Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains !
Et ils n'ont rien perdu de leurs pouvoirs d'agaceries, tracasseries, et espiègleries...
Quel est donc cet inconnu qui s'en prend aux livreurs de pizzas, leur dérobant leur chargement sans jamais faire main-basse sur l'argent ?
Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité, croise un soir le voleur. Si ce n'est pas un lutin, ça y ressemble bien...
Mais voilà le coupable arrêté : c'était un simple SDF. Affaire réglée.
Pas pour Gustave ! Qui ne se doute pas que sa quête du Pizz' Raptor va le mener jusqu'à l'Université d'Onirie. Là où les Lutins Urbains ont trouvé refuge. Sous la protection du mystérieux Professeur B., Docteur en Lutinologie..

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.
Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains !
Et ils n'ont rien perdu de leurs pouvoirs d'agaceries, tracasseries, et espiègleries...
Ordinateurs en folie... smartphones ensorcelés... Quel est donc ce "virus" qui menace la Grosse Cité ? À peine remis de sa rencontre avec le Pizz' Raptor, Gustave Flicman doit se rendre à l'évidence : un nouveau lutin menace la ville !
Comme par hasard, revoilà le Professeur B. Avec son aide, le jeune policier se lance sur la piste du redoutable Bug le Gnome. Vite ! Ça sent déjà le grillé...
Gustave parviendra-t-il à ne pas péter les plombs ? Car voilà ses 5 sœurs à l'hôpital, victimes d'une mystérieuse intoxication... Tandis que Bug le Gnome s'est introduit dans le Laboratoire d'Étude et de Recherche Nucléaire de la Grosse Cité...

Je remercie vivement Le p'tit Reporter de l'Imaginaire, alias Renaud MARHIC, pour cette jolie découverte qui devrait ravir nos têtes blondes dès l'âge de 8/10 ans... Ces petits bouquins sont des mini-romans illustrés pour les plus jeunes sur un thème dystopique et fantastique !

Dans un monde futuriste où les marques règnent en maître, des lutins espiègles et malicieux montrent le bout de leur nez. Nous faisons alors connaissance avec un jeune inspecteur de police, Gustave Flicman, travaillant au Commissariat du quartier Adinike qui enquêtera dans le premier tome sur un agresseur de livreurs de pizza. Gustave découvrira l'existence des lutins et rencontrera le Professeur B., docteur en Lutinologie, et son élève Loligoth (une jeune fille de treize ans et demi). Gustave sera par ailleurs contacté par un étrange personnage, le Supérieur Inconnu, qui lutte contre les lutins !

Le lecteur atterrit dans un monde farfelu et magique (par la présence lutine mais pas que puisqu'il y a aussi des trolls). Notre héros inspecteur doit mettre de côté son savoir terre à terre, et commencer à s'ouvrir à ce monde étrange dans lequel les lutins vivent. De plus notre gentil héros doit mener une enquête sur un agresseur étrange qui ne s'en prend qu'aux livreurs de pizzas.

J'ai adoré l'imagination débordante de l'auteur. Le fait que les marques se soient appropriées le quotidien des citoyens est un joli pied de nez sur ce que nous vivons actuellement ! Renaud Marhic ajoute même des jingles dans le récit !! Par exemple : " Avec-Wesh-Wesh-Télécom-vos-textos-sont-encore-plus-beaux ! " ou encore le sponsor de la Garde Républicaine est une chaîne de la TNT dédiée aux sports de combat : " Avec-Direct-Baston-les-gnons-s'invitent-dans-votre-salon ! ". Bref tout est sponsorisé !!! et certainement pas dans la logique !

L'auteur fait aussi des apparitions dans le récit !! Avec ses " Psiiiiit ! ", il avertit le lecteur de certaines choses ou en explique d'autres, ou encore s'égare complètement avant de s'en apercevoir !!
" Psiiiiit ! Cher lecteur, merci d'écrire toi-même ici le bruit de l'ongle sur le tableau. Moi, je peux pas ! "
J'ai également apprécié les illustrations signées GODO qui permettent aux plus jeunes de se faire une idée plus précise des personnages.

Ce fut une très jolie découverte, une lecture appropriée pour nos têtes blondes dès 8 ans mais je pense qu'à 9/10 ans ils en apprécieront encore plus le récit (parfois à 8 ans on met plus de temps à lire). C'est une écriture adaptée pour eux (prêtant à sourire chez l'adulte mais pouvant déclencher de forts gloussements chez le plus jeune) et un récit qui mêle le côté policier et le fantastique. La touche féminine est interprétée par Loligoth et les sœurs de Gustave, de sorte que même une jeune fille ne se sente pas exclue de l'intrigue !

Extrait :
" - En route mauvaise troupe, s'était écrié le Professeur B. Tout le monde dans la Franklin !
Avant qu'il n'ait pu comprendre ce qui lui arrivait. Gustave s'était retrouvé dehors. On le tirait, on le poussait. Ses bras étaient soulevés à l'horizontale par deux autres paires de petits bras.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? demanda-t-il en réalisant vers quoi on le menait, la voiture de Gaston Lagaffe ?
Devant l'Université d'Onirie, un vieux tacot semblait les attendre.
- Vous n'y êtes pas, mon jeune ami. Il s'agit de l'automobile dans laquelle je suis arrivé ici. Une " Américaine ", comme on disait jadis. A l'époque, elle sortait tout juste d'usine.
" L'automobile " ! On aurait dit une diligence sans chevaux. (Gustave effectua un rapide calcul : si ce diable de professeur avait bien 105 ans comme il s'en était vanté au téléphone, alors le véhicule avait été construit 74 années plus tôt ! "*

Les Lutins Urbains
Les Lutins Urbains

Les Lutins Urbains

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Revesetimagines 2589 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines