Magazine Culture

[Coup de coeur n°1] Les Anis de Flavigny

Publié le 26 mai 2015 par Antoine Dubus @Ashendir
[Coup de coeur n°1] Les Anis de FlavignyCela faisait quelques temps que ma mère cherchait à mettre la main sur des bonbons à l'anis qui lui rappelleraient son enfance. Malheureusement, les rares que l'ont peut trouver en supermarchés ne sont que de pâles copies à côté de ce qui se faisaient à l'époque où l'anis avait encore sa place entre la menthe et la réglisse. Puis un jour, ma belle-soeur nous a offert un sachet, qui, d'extérieur ne payait pas de mine, mais dévoilait l'intérieur rempli de petites sphères d'un blanc immaculé... ma curiosité n'a pas cherché plus loin et il m'a fallut les goûter.

_____________________

Un pur délice ! Moi qui d'ordinaire déteste les saveurs du type menthe ou réglisse, je me retrouve à aimer le goût sucré, puissant et si atypique de l'anis !

Les bonbons qui m'ont fait aimer cette saveur si particulière, ce sont les Anis de Flavigny. Il s'agit en réalité d'une abbaye carolingienne datant du VIIIè siècle. Dès cette date, les moines bénédictins ont commencé à confectionner ces friandises. Puis au fil des siècles de plus en plus de confiseurs de ce village bourguignon se mirent à élaborer ces délicieux bonbons. De nos jours, il ne reste plus que la maison Troubat pour perpétuer la tradition.

Les Anis de l'Abbaye de Flavigny ont reçu plusieurs récompense dont le ruban bleu Intersuc en 1988 pour être l' un des plus anciens bonbons de France ainsi que la distinction de Site remarquable du goût décernée par les ministres de l'Environnement, de l'Agriculture, de la Culture et du Tourisme en 1992 pour leurs qualités d' " ambassadeur de la gastronomie française un peu partout dans le monde, parce que le bonbon est toujours fabriqué dans son lieu d'origine, parce que celui-ci est ouvert à la visite et est remarquable ". Rien que ça !

Mais alors, comment est donc fabriqué ce bonbon dont on soupçonne Louis XIV d'en avoir toujours eu dans ses poches ? Pour le savoir je vous invite à visiter le site officiel de l'Anis de Flavigny qui nous apprend que les graines d'anis vert (d'à peine deux milligrammes) sont choisies en été, parmi les récoltes en provenance d'Espagne, de Tunisie, de Turquie et d'autres pays du pourtour méditerranéen. Il s'agit ensuite de faire couler du sirop de sucre sur ces graines. Elles roulent et se forment petit à petit autour d'elles plusieurs couches successives de sirop de sucre blanc. Notez qu'une déclinaison biologique de la même marque utilise du sucre de canne. Ce processus, long d'une quinzaine de jours, permet également de les lisser, ce qui donne, au final, cette forme si parfaite de sphère blanche.

____________________

Je voulais vous faire découvrir ces bonbons car en me renseignant j'ai constaté que beaucoup recherchaient des friandises à l'anis sans parvenir à retrouver les saveurs d'antan. De plus, je souhaite promouvoir, aussi modestement que je le peux, l'artisanat de nos terroirs et la tradition française. Alors si vous êtes adepte d'anis, ou que vous soyez simplement curieux de cette saveur et que vous défendez le Made in France, foncez vous procurez une boîte d'Anis de Flavigny. En naviguant sur leur site vous trouverez même d'autres saveurs que l'anis, tels que la rose, la violette, la fleur d'oranger et bien plus encore. Tous d'arômes naturels, bien sûr.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoine Dubus 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines