Magazine Culture

Le jardin de Claude Monet

Par Mpbernet

Faire le voyage jusqu'à Giverny sans se promener dans les allées du merveilleux jardin de la maison rose et verte de Monet, impensable ...

P1160829

Poutant, même en pleine semaine, la foule des touristes venant du monde entier a de quoi vous refroidir - et en un sens, c'est réconfortant de savoir que tous ces visiteurs rentreront dans leur pays avec ce souvenir inoubliable.

Il faut venir car c'est la saison où les fleurs se parent des plus belles couleurs : peu de roses, mais d'une couleur presque violette étonnante, mais des iris extraordinaires, des pivoines triomphantes, et dans le jardin d'eau, derrière la route et auquel on accède par un souterrain (encore ce sentiment de "métro"), des nymphéas blancs, jaunes, roses clai et foncé, posés sur l'eau dormante comme des coupes de porcelaine, japonaise, évidemment, des pavots et des coquelicots.

P1160835

P1160857

P1160851

P1160847

Il faut faire la queue pour passer sur les petits ponts japonisants, avec des tas de gens munis de perches à selfies ... nous avons renoncé.

J'ai tout de même essayé de prendre des photos sans autre décor que la végétation.

Ce n'était pas la première fois mais c'est toujours une découverte ... avec en plus les réminiscences du roman policier de Michel Bussi. Hélas, nous n'avons pas découvert de nymphéas noirs !!!!

Mais le même jour, nous avons fait une découverte bien agréable, un peu plus loin sur la route ...

Pour vous y promener sans la foule, regardez le diaporama dans la colonne de droite ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte