Magazine Culture

Critique – Spy

Publié le 01 juin 2015 par Avisdupublic.net @avisdupublicnet

Critique du dernier film de Paul Feig, Spy, avec Melissa McCarthy, Jude Law et Jason Statham. Un film hilarant mêlant action et comédie.

Susan Cooper ( Melissa McCarthy) est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l'un des meilleurs espions de l'agence, Bradley Fine ( Jude Law), dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d'un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d'armes et tenter d'éviter une attaque nucléaire.

L'équilibre entre l'action et la comédie

Comme tout bon film d'espionnage, il y a de l'action dans Spy. Mais comme ce film est avant tout une parodie de ce genre-là, il y a aussi beaucoup de comédie. Paul Feig a savamment mixé les deux genres, action et comédie. Imaginez les locaux de la CIA envahis de rats, de chauves-souris, les agents qui ressemblent à tout sauf à des supers héros, qui organisent des dégustations de gâteaux et s'en goinfrent à longueur de journée. Imaginez l'espion vedette tel qu'on se le représente, beau gosse, impeccablement habillé et coiffé en toutes circonstances. Seul hic, l'espion Bradley Fine meurt au cours de sa mission. Il faut donc pourvoir à son remplacement. Et c'est là que Paul Feig prend le contre-pied de tous les clichés des films d'espionnage. Si généralement les espions sont des hommes au physique agréable, sportif, sachant manier les armes, conduire tous types de véhicules, dans Spy l'espion est en fait une espionne au physique plutôt ingrat, pas franchement sportive, habillée comme un sac, avec des couvertures loin de faire rêver et qui, en dehors des couteaux de cuisine et des batteries de casseroles, manie les armes très aléatoirement. Et c'est justement cela qui est drôle, voire hilarant. Paul Feig manie le second degré comme il sait si bien le faire, tout en nous emmenant à la poursuite de marchands d'armes nucléaires. Le rythme est soutenu, très soutenu tant côté action que côté comédie. Melissa McCarthy (que l'on retrouve dans le film Les Flingueuses dont on a fait la critique), Jason Statham ( Lisez nos articles sur The Expendables 3 et Joker) et tous les autres sont excellents dans leur rôle respectif. Et les aficionados de film d'action et d'espionnage apprécieront les différents clins d'œil distillés tout au long du film.

Critique – Spy

Un nouveau film féministe ?

Comme l'a déclaré Paul Feig lors de la conférence de presse qui a suivi la projection de l'avant-première (et au passage, nous remercions encore l'agence Waytoblue), " les femmes sont de meilleurs espions que les hommes ". Au delà de la simple déclaration, avec Spy, Paul Feig met encore une fois les femmes en avant, les valorise et nous démontre s'il en était encore besoin, qu'une femme peut être une espionne hors pair quand bien même elle n'aurait pas le physique de l'emploi. Bref, Paul Feig a à cœur de faire de Susan Cooper une vraie héroïne, drôle de surcroît et qui à l'instar de son collègue, le sarcastique agent Rick Ford (Jason Statham), a finalement tout du véritable agent 007. Elle assure, elle envoie du lourd quand il faut, a un humour décapant et de la répartie. Tout pour plaire ! La scène dans la cuisine sera, à n'en pas douter, la scène culte du film. Un vrai régal. Paul Feig aime les femmes, les femmes drôles et nous le prouve encore une fois.

Au final, doit-on voir le film Spy ?

Spy est une comédie déjantée qu'il faut aller voir pour le jeu des acteurs qui sont tous excellents, mais pas que. Si Melissa McCarthy s'est fait connaître grâce à son rôle dans Mes meilleures amies, elle a également partagé l'affiche avec Sandra Bullock dans Les Flingueuses. Bien qu'elle n'ait plus à nous convaincre de son talent, Melissa McCarthy excelle dans Spy. Quant à Jason Statham (qui est également à l'affiche dans Fast and Furious 7) que l'on ne présente plus, il est à découvrir dans son rôle d'agent comique macho gaffeur est toujours à côté de la plaque et qui se plaît à dire à qui veut bien le croire, qu'il a vécu toutes sortes d'aventures improbables. Jude Law ( déjà vu dans The Grand Budapest Hotel) est évidemment parfait en espion charmeur, un poil goujat, qui ne doit sa réussite qu'à sa discrète analyste, Susan Cooper. Miranda Hart en agent coincée mal dans ses baskets est juste fabuleuse, notamment lors de sa scène avec 50 Cent dans la boîte de nuit. Enfin, Bobby Cannavale en agent italien est également parfait, bien qu'un peu lourd et caricatural à vouloir en toutes circonstances peloter la généreuse poitrine de Melissa McCarthy. Bref, vous l'aurez compris Spy vaut le détour pour son casting et le jeu de ses acteurs. Mais Spy vaut aussi le détour notamment si vous aimez rire. En effet, bien que le film comporte quelques lourdeurs, on se poile durant tout le long du film. Paul Feig manie avec brio le second degré et Spy est vraiment une réussite, sans oublier sa BO.
Alors rendez-vous le 17 juin prochain en salle, vous ne le regretterez pas ! Et cerise sur le gâteau, Paul Feig l'a déclaré lors de la conférence de presse, si le succès est au rendez-vous, Spy aura une suite, pour notre plus grand plaisir !

La bande-annonce de Spy sur Allociné.

  • Le jeu des acteurs, qui sont tous excellents
  • Rire, rire et rire durant tout le film
  • L'équilibre entre l'action et la comédie
    Quelques caricatures, mais rien de bien gênant

Note des lecteurs: (0 Votes)

Sur le même thème


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Avisdupublic.net 9313 partages Voir son blog

Magazine