Magazine Cinéma

Un plan parfait - 4/10

Par Aelezig

z17

Un film de Pascal Chaumeil (2012 - France) avec Dany Boon, Diane Kruger, Alice Pol, Robert Plagnol, Etienne Chicot, Bernadette Le Saché

Pour Diane. Et encore...

L'histoire : Une famille superstitieuse : les premiers mariages se terminent toujours mal, le second est le bon. Pour cette raison, Isabelle ne veut pas épouser son compagnon, depuis plusieurs années. Cependant, l'envie d'enfant se fait maintenant sentir, mais le "fiancé" veut faire les choses dans l'ordre : un bébé OK, mais le mariage d'abord. Pas question, Isabelle est persuadée que ce sera le début de la fin pour leur couple... Sa soeur a alors une idée du tonnerre : un mariage blanc, un divorce dans les quinze jours, et hop. Isabelle trouve un Danois prêt à l'épouser mais... qui lui pose un lapin à l'aéroport de Copenhague. Elle jette alors son dévolu sur Jean-Yves, critique de guide touristique, en partance pour le Kenya... Elle va le séduire, l'épouser, divorcer, et rentrer à Paris. Sauf, que bien sûr, ça ne va pas se passer aussi facilement que prévu...

z18

Mon avis : J'avais un peu peur parce que - contrairement à des hordes de fans - je n'avais pas trop aimé le premier Pascal Chaumeil, L'arnacoeur. Mais je suis une grande fan de la belle Diane, j'étais curieuse de la voir dans une comédie. Et puis, oui, Dany Boon me fait généralement rire.

Mais cette histoire est tellement improbable... et puis si bizarrement racontée (par sa soeur, lors d'un repas de famille, où les deux protagonistes brillent par leur absence) qu'à la fin, on se demande finalement si elle est vraie ou imaginée par la frangine pour consoler sa copine. Un méli-mélo plutôt laborieux et inutile. Commencer l'histoire par l'histoire aurait été plus simple et plus frais.

Diane, donc, que j'attendais au tournant, est définitivement meilleure dans les rôles dramatiques. Elle est trop belle pour être drôle ! Ce genre de beauté hiératique, parfaite et glacée, qui vous scotche, vous, petit être laid et misérable, ça vous empêche de rire ! Ce n'est pas comme Cameron Diaz, par exemple, super canon, ou Julia Roberts, ou d'autres, qui ont pourtant quelques petits défauts dans le visage, ou ailleurs, qui les rendent plus humaines, en quelque sorte, ce qui détend l'atmosphère, les rendent ultra sympathiques et leur permettent de s'éclater dans des comédies loufoques. Diane fait tout son possible, mais elle reste un peu figée en mode mannequin, intimidante par son maintien d'ex-danseuse (la dernière scène a dû la ravir... nous aussi, du reste). Alors qu'elle est formidable dans des rôles comme ceux de Pour elle, Rencontre à Wicker Park ou encore Les adieux à la reine, et d'autres.

z19

Mais le tout reste assez sympathique. Une comédie romantique est toujours sympathique. Mais on est loin de la classe et de la pétillance des Anglo-Saxons...

Plus d'un million d'entrées en France, tout de même ; l'effet Dany Boon ? Sans doute, car les critiques sont mitigées, et ont d'ailleurs préféré L'arnacoeur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines