Magazine Amérique latine

Le tango et la musique contemporaine se marient sous la direction de Agustín Guerrero [à l'affiche]

Publié le 01 juin 2015 par Jyj9icx6
Le tango et la musique contemporaine se marient sous la direction de Agustín Guerrero [à l'affiche] Dimanche dernier, 31 mai 2015, la OTAG (Orquesta Típica Agustín Guerrero) a présenté son second disque de musique contemporaine de tango nuevo à la Usina del Arte, à La Boca, un album que le compositeur et pianiste présente comme un "hommage au futur".
Il s'agit un travail qui emmène le tango sur les chemins ardus de la musique dodécaphoniste, atonale et synthétique et qui démarque donc le genre de sa tradition trinaire chanson-milonga-théâtre. Il s'agit de continuer à faire évoluer le tango qui n'a cessé de bouger, de changer depuis ses débuts vers 1880, devenant à chaque étape une musique un peu plus savante (avec Julio de Caro et Osvaldo Pugliese au seuil des années 1920 et avec la révolution piazzollienne en 1955).
Agustín Guerrero veut s'inscrire dans un processus de réorganisation et d'adaptation qu'il voit à l'œuvre avec le travail de gens comme Sonia Posetti, Diego Schissi, Pablo Agri ou Fernando Otero.
Página/12 lui consacrait hier matin un article avec courte interview, que je vous conseille d'aller lire même si le temps me manque aujourd'hui pour en faire un article bilingue comme les autres...
Il est probable que j'aurai l'occasion d'y revenir plus tard dans l'année.
Pour aller plus loin : connectez-vous à la page Facebook de la formation.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2735 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte