Magazine Culture

Explication sur le masque d’Immortan dans Mad Max : Fury Road

Publié le 01 juin 2015 par Avisdupublic.net @avisdupublicnet

Le masque d'Immortan est analysé sous plusieurs coutures et quelques explications sont fournies le concernant.

Immortan est un personnage important de Mad Max : Fury Road, et son masque mérite une petite analyse. Souvenez-vous de Hugh Keays-Byrne qui incarnait le chef de gang que Max poursuivait dans le premier volet de la saga en 1979. De retour dans la peau du terrible Immortan Joe, voyons ensemble quelques explications sur son fameux masque.

Immortan : analyse de son masque

Mad Max, ce sont des courses-poursuites endiablées et une action à couper le souffle. Cependant, attardons-nous un peu sur Immortan Joe. Son masque est constitué d'un mélange d'une plaque de métal et de matière organique lui couvrant la moitié du visage. Très vite, on remarque que son masque n'a pas qu'une fonction esthétique puisqu'il est muni de tuyaux et d'un appareil respiratoire. Cela nous rappelle un peu le masque de Bane dans Batman. Petite explication sur cet élément. Agé et vétéran de guerre, Immortan Joe souffre de nombreuses blessures et maladies. Son armure le protège en plus de contenir son appareil médical, son respirateur, qui le fournit en air pur, privilège de son rang social. Mais l'élément le plus frappant du visage d'Immortan, c'est la dentition de cheval qui orne le masque. Seule partie organique sur cette plaque de métal, cette mâchoire finit le masque et porte à elle seule la signification de cet accessoire. Immortan Joe n'est plus tout à fait un homme, et c'est ce masque mi-robotique, mi-animal qui le caractérise réellement.

Démasquons-les

Bien qu'on adore l'aspect cruel d'Immortan Joe, mettre un masque à l'ennemi d'un héros n'a rien de bien nouveau. Plus encore, le design et les fonctions de celui de l'adversaire de Mad Max : Fury Road peuvent évoquer d'autres grandes Némésis de l'histoire du cinéma. Explication dans l'ordre chronologique. Dans la partie précédente, on analysait l'appareil respiratoire d'Immortan. Difficile alors de ne pas penser à Dark Vador, seigneur Sith de Star Wars et figure majeure de l'antagoniste dans la pop culture, qui porte lui aussi masque, casque et armure à la suite de ses blessures. Si Immortan n'a pas conservé le célèbre bruit de respiration de Vador, il est bon d'analyser que Joe hérite des plus grands. On avance jusqu'en 1991 où sortait au cinéma un des plus grands thrillers qui soit : Le Silence des Agneaux. Véritable sociopathe, l'image dont on se souvient d'Anthony Hopkins dans le rôle d'Hannibal Lecter est celle du tueur maintenu en camisole et muselé d'un masque d'hôpital psychiatrique dont la forme est semblable à celui d'Immortan. Quoi de mieux pour transmettre au public une impression d'horreur qu'en lui rappelant l'effroyable vision d'Hannibal ? Plus contemporain mais ayant toute sa place dans ce panel vient Bane, Némésis du chevalier noir dans le troisième film de la trilogie Batman de Nolan. Méconnu avant le film, ce mercenaire aussi ingénieux que brutal est lui aussi reconnaissable à son masque, également à fonction vitale puisqu'il lui procure un gaz anesthésiant. Recouvrant la quasi-totalité de son visage, on en retient la façade dissimulant la bouche qui, dans le même esprit que la dentition de cheval d'Immortan Joe, déforme foncièrement le visage.

Immortan tombe le masque

On l'a bien compris, le masque, c'est l'accessoire classe du méchant de blockbuster. Mais que signifie-t-il ? On l'évoquait en première partie, le masque d'Immortan a autant une fonction pratique, puisque médical, qu'esthétique. Immortan Joe est un chef de guerre à la tête de la horde des Warboys, un gang de fanatiques religieux qui prient le dieu V8 et adulent le prophète Immortan. Le masque remplit donc la fonction d'ériger Immortan au rang d'être supérieur. La preuve, les Warboys communs ne portent qu'un maquillage noir, mais le joueur de guitare/lance-flamme porte lui aussi un masque : la signification est simple, c'est un signe distinctif de rage symbolique. Ce concept va plus loin plusieurs fois dans le film : lorsqu'il est attaché sur le véhicule de Nux en tant que " globuleur " (pour fournir en sang neuf le conducteur), Max est affublé d'un masque, vu qu'il n'est plus un simple prisonnier - un masque qui évoque lui aussi celui de Bane, également interprété par Tom Hardy. Furiosa, elle, malgré son rang d'Imperator et de conductrice du Porte-Guerre, ne porte pas de masque, vu qu'elle trahit Immortan et s'enfuit de la Citadelle et élimine le monsieur. Comment ? Pour limiter le spoil, disons simplement qu'elle détruit le mythe divin de son adversaire en faisant littéralement tomber le masque d'Immortan.

Avec un peu d'analyse, on voit clairement que rien n'est laissé au hasard dans la conception d'un bon antagoniste de blockbuster. Un design savamment étudié qui révèle que ce qui peut paraître comme un détail plutôt classe est en fait chargé de sens, et en explique beaucoup quant la signification du personnage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Avisdupublic.net 9313 partages Voir son blog

Magazine