Magazine Cinéma

Tuer un homme, le revenge movie chilien loin des sentiers battus

Par Filou49 @blog_bazart
01 juin 2015

 tuerhomme Tuer un homme du Chilien Alejandro Fernandez Almendras  avait eu de très bons échos lors du Festival du Film Policier de Beaune de 2014, la première édition à laquelle j'ai assisté, où il était en compétition dans la sélection Sang Neuf.

Lauréat du Grand prix de Sundance dans la catégorie internationale à Sundance, et auréolé d'excellentes critiques à sa sortie en octobre dernier, j'étais impatient de découvrir le film, sorti en DVD chez Blaqout depuis le 18 mai dernier.

En effet, si à la lecture de l'intrigue, le film semblait être un  simple revenge movie défouloir comme les films de Charles Bronson ,mais sur l'écran devait être  un portrait très puissant de la solitude d’un homme face à un dilemme moral.

Hélas à la vision du film, même si on est évidemment loin du film à l'idéologie douteuse comme les américains ont souvent livré,  on a du mal à être happé par le film, la faute à une mise en scène ultra minimaliste et rigoriste.

tuerun

Alors que je m'attendais, d'après ce que j'avais pu entendre en parlant à des festivaliers de Beaune,  à un thriller haletant à la mise en scène effrenée, on est à des années lumières, et au contraire assez proche, pour citer d'autres films sud africains du cinéma d'Amat Escalante ( Helli)  ou de Michael Franco ( Despies de Lucia).

Bref un cinéma, dont la mise en scène, très cadrée, très statique nous montrent chaque scène, même les plus importantes  tournées en plan séquences qui confèrent ainsi une lenteur un peu problématique, et dont la place de la caméra n'est pas forcément la plus appropriée pour suivre l'action .

Trop mutique, trop figé, les personnages n'arrivent pas vraiment à exister sous la caméra du cinéaste chilie.

Dommage  que la forme soit si pesante parce que le film offrait une piste de réflexion vraiment interessante  sur les conséquences morales d'un geste, celui de tuer un homme, un acte bien moins léger que ce que le cinéma nous montre tradititionnellement.

Bande-annonce : Tuer un Homme - VOST

Bonus :

• Entretien avec Alejandro Fernández Almendras
• Scènes coupées
• Une location VOD offerte pour «PRÈS DU FEU» (2011, 1h35)
Daniel et Alejandra s’aiment depuis quelques années. Mais ce dernier souffre d’une maladie grave qui ronge lentement leurs rêves. Ensemble, ils apprennent à affronter quotidiennement les difficultés propres à la maladie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines