Magazine Culture

Katzenstreu – Pwned by nature

Publié le 02 juin 2015 par Hartzine
katzenstreu Pour les germanophones, Katzenstreu signifie litière, un truc granuleux et malodorant que nos meilleurs amis se permettent de répandre une fois leurs besoins accomplis. Le truc sur lequel on marche pieds nus au petit matin, l’œil torve. Pour les rennais du label Consternation, la chose prend un sens unique et ludique puis que Katzenstreu c’est Le Matin et que Le Matin, c’est bien, surtout ce que l’on a pu entendre jusqu’à présent sur le Mathematics de Jamal Moss avec le 12″ The Collective At Play ou le Parisien Da ! Heard It Records avec l’album faussement éponyme Le Martin. Et comme Charles Torris de son vrai nom aime les destinées nouvelles, le voilà emmanché au début de trois aventures discographiques que sont celles de Girouette Records – récemment pitché par Saintes Waves V – , Lost Dogs Entertainment avec un split tout récemment partagé avec le Rennais Kiwisubzorus et donc la troisième cassette du précité Consternation, déjà auteur de bandes magnétiques signées Bosquet Club et Wetland Sailor – autre patronyme de Kiwisubzorus. Oui, il faut suivre. Chantre d’une techno à la fois déroutante et mélancolique, embrassant de ses synthétiseurs au souffle analogique et de sa boîte à rythmes 808 les profondeurs dark-wave comme les entournures acid, comme en témoigne sa cassette Pwned by nature dont un avant-goût est à découvrir ci-après, le bonhomme est avant tout un invétéré de prestations live abouties ce qui le conduira à enflammer Le Monseigneur le 6 juin prochain le temps d’une Jacques Bar Acid Party avec Mooly (Event FB) et de fêter comme il se doit un amour plus que fraternel entre Consternation et Lost Dogs le 13 juin à Rennes (Event FB). Audio

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hartzine 83411 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines