Magazine Cinéma

L'année du crabe: une BD légère et drôle sur un sujet terrible

Par Filou49 @blog_bazart
02 juin 2015

année crabe

A peine un jour après notre très long article sur la BD Le Juge, on reparle neuvième art avec une bande dessinée radicalement différente.

L’année du crabe fait partie de cette catégorie d’albums autobiographiques  traitant d’un sujet délicat, qui a certainement servi de catharsis à l’auteur et qui parvient toutefois à être drôle et optimiste et donne un vrai plaisir de lecture au lecteur.

 En 2004, Alice a 18 ans. Elle est étudiante en arts appliquées et a plein de certitudes. Sa vie change petit à petit lorsque des troubles du sommeil apparaissent : elle a des coups de chaud et des démangeaisons soudaines. La jeune femme ne remarque rien, sauf une sorte de gros œuf situé sous sa peau à la base de son cou.

L'année du crabe: une BD légère et drôle sur un sujet terrible

 Alice Baguet raconte ainsi comment  dans ce journal intime dessiné, alors qu’elle a tout juste 18 ans et plein de projets dans la tête  son cancer s'est installé dans son quotidien.

 Alice a donc  pris  l’audacieux pari de rire de son cancer,  de faire un journal intime de sa maladie, et de faire du crabe un personnage à part entière avec qui elle  dialogue et cohabitent et cette relation particulière avec cet intrus dans son corps donne lieu des situations et des discussions audacieuses et souvent très drôles, il faut bien l’avouer.

année crabeplanches

Je n’avais pas lu  La parenthèse d’Elodie Durand, une autre BD qui avait eu beaucoup de succès dans laquelle  l’auteure mettait également  en scène  sa maladie, mais j’imagine que l’univers est assez proche,  car Alice Baguet parvient à  rendre de façon souvent amusante  et parfois tendre et touchante son quotidien de malade sans que jamais le pathos ou l’apitoiement vienne prendre le dessus.

 Alice Baguet ne tait certes  rien des effets de cette terrible  épreuve a sur sa vie de tous les jours, de son rapport aux autres, sur son corps, sur son appétit,  mais parle de tout cela avec une légèreté et une distance qui ne rend jamais plombant ce témoignage sur cette terrible pathologie.

crabeintérieurs

 Une très belle BD, pour un de nos derniers coups de cœur!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines