Magazine Cinéma

Loin de la foule déchaînée

Publié le 02 juin 2015 par Bobby @MissBobbyD

Miss Bobby_Loin de la foule déchaînéeLoin de la foule déchaînée, j’aurais dit : loin de déchaîner les foules, tellement loin à perte de vue que même en plissant des yeux, on ne distingue pas à l’horizon le déchaînement.

C’est typiquement le genre de film qui ne me plaît pas et qui ne m’inspire même pas pour un article. Je ne vois pas comment détailler le fait que ça tourne autour du pot sur 1h45. C’est dire. Une nana, quatre prétendants ! Pour faire son marché, c’est toujours pratique d’avoir du choix. Une femme qui se proclame indépendante, forte, entrepreneuse, qui a de bons partis qui lui tournent autour et qui s’éprend d’un mauvais garçon qui n’en a rien à faire, se mettant dans la peau de la femme fragile, qui baisse la garde. Typique ! Difficile de résister à la moustache frétillante, je comprends.

C’est d’une lenteur, on suit la demoiselle au quotidien faire face à ses nouvelles tâches qu’elle a dû acquérir en récupérant la ferme familiale. Elle repousse ses prétendants… Non, je m’excuse, elle ne les repousse pas, elle tourne un peu autour du pot, sans trop savoir ce qu’elle veut, ni qui choisir et finit par ne pas s’investir. Super ! Et ça, ça dure 2h ! C’est tout. Certains ont fait un rapprochement lointain avec Autant en emporte le vent, moui, très très lointain alors.

Si je résume un peu, Loin de la foule déchaînée a un scénario qui tourne en rond, une réalisation qui titille les grand pâturages, les grands accomplissements sur fond de dragouille (attention, je t’ai envoyé une carte pour la Saint Valentin, piouf !). Un film qui porte très bien son titre !

Sortie en salles le 03 juin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Si loin de toi de Tess Sharpe

    loin Tess Sharpe

    Le 16 décembre 2014 Synopsis : Sophie Winters a failli mourir. Deux fois. La première fois, elle est âgée de quatorze ans et réchappe à un terrible accident de... Lire la suite

    Par  Karine Simon
    CULTURE, LIVRES
  • Pourquoi plus de nouvelles ? LE REVIZOR au LUCERNAIRE/ Cinéma : festival...

    Pourquoi plus nouvelles REVIZOR LUCERNAIRE/ Cinéma festival Créteil Femmes/Télérama **** j'ai aimé heure tranquilité/ Timbuktu (version interrompue)/Valentin, Valentin/Loin hommes/A Most Violent Year

    Pourquoi j'écris si peu ici alors que je suis en retrait(e), parce que je suis triste à la longue de ne plus savoir pour qui sont ces mots, parce que j'ai le... Lire la suite

    Par  Nathpass
    CULTURE, THÉÂTRE & OPÉRA
  • En haut de l’affiche (ou pas loin)

    haut l’affiche loin)

    Couverture du dossier des Kïschs. Ou l’hésitation existentielle assumée ! En un seul article bien garni, tour d’horizon de quelques créations... Lire la suite

    Par  Rnsto
    CULTURE, PHOTOS, SORTIR, TALENTS, THÉÂTRE & OPÉRA
  • [TRACK] Chevalrex – Aussi Loin

    Posté le 29 Mar 2016   •   Catégories : À la une, Brèves • 20 Vues • Aucun commentaire sur [TRACK] Chevalrex – Aussi Loin Lire la suite

    Par  Pinkfrenetik
    CULTURE, MUSIQUE
  • Si loin de toi - Tess Sharpe

    loin Tess Sharpe

    Auteur:Tess SharpeÉditions:Collection R (Robert Laffont)Genre:Drame, MystèreAnnée de sortie: 2014 Nombre de pages: 480Ma note: 5/5Sophie Winters a failli mourir... Lire la suite

    Par  Annabelle
    CULTURE, LIVRES
  • Deja loin

    Deja loin

    Bonjour les petits gars, J’ai décidé de remettre une formule de politesse au début des articles (c’est l’avancé dans l’age, ça me rend... Lire la suite

    Par  Louply
    BEAUTÉ , CONSO, CULTURE, MODE
  • [Critique] Swiss Army Man ne pète pas bien loin…

    [Critique] Swiss Army pète bien loin…

    L'article [Critique] Swiss Army Man ne pète pas bien loin… a été publié sur L'info tout court. Film d’ouverture du FEFFS 2016, Swiss Army Man se révèle êtr... Lire la suite

    Par  Linfotoutcourt
    CULTURE

A propos de l’auteur


Bobby 15358 partages Voir son blog

Magazines