Magazine Cinéma

[CRITIQUE] It Follows

Par Elodie11 @EloFreddy

jtf

Réalisé par: David Robert Mitchell

Avec: Maika Monroe, Keir Gilchrist, Daniel Zovatto…

Durée: 1h40

Genre: Horreur

Date de sortie DVD: 4 Juin 2015

Interdit aux moins de 12 ans

Speech

Après une expérience sexuelle apparemment anodine, Jay se retrouve confrontée à d’étranges visions et  l’inextricable impression que quelqu’un, ou quelque chose, la suit. Abasourdis, Jay et ses amis doivent trouver une échappatoire à la menace qui semble les rattraper…

o

Critique

Il règne autour de It Follows une peur évanescente, quasi viscérale. Pour son 1er film d’horreur, David Robert Mitchell frappe fort, nous offrant un ovni fantasmagorique imprégné par de nombreuses influences fantastiques. Mais de ces pères, Mitchell joue le rejeton rebelle s’émancipant dans cet univers onirique affublé d’une horreur latente dissimulée dans un réalisme déroutant.

Ceux en quête d’une ballade tirée à grandes ficelles seront bien déçus. Ici rien de méchamment terrifiant à vrai dire même les visions en soit ne sont pas franchement les plus effrayantes et pourtant, pourquoi tant de succès autour de ce film très peu projeté en salle ?

u

Et bien, il faut dire que It Follows porte bien son nom. Si le leurre de ne pas avoir vécu de palpitations se fera sentir, la paranoïa poisseuse et collante qui vous suivra par la suite devrait vous procurer quelques sueurs froides. Et si vous vous réveillez comme moi en pleine nuit persuadé que quelqu’un vous observe dans l’ombre alors vous pouvez vous dire que l’expérience a finalement bien marché.

Porté par une bande son fiévreuse et vintage, It Follows se pare d’atouts nostalgiques clinquants et feutrés où le moindre détail prend une importance quasi magnétique. On scrute les décors en quête d’ombres menaçantes, relégué au rang de bambin cherchant les monstres sous le lit.  Un retour en enfance qui nous rend vulnérable, pris au piège d’une toile en apparence inoffensive mais dangereusement efficace.

A noter également le très bon jeu de ces jeunes acteurs dont la jeune Maika Monroe d’une candeur dévastatrice.

Ovni psychologique enveloppé d’une sublime réalisation, It Follows cache bien son jeu. Ce petit bijou devra se laisser gamberger une nuit pour libérer son potentiel paranoïaque envoutant et subtile. Un régal !

Votre dévoué Freddy

Note:

note 4,5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elodie11 4826 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines