Magazine Cuisine

Où acheter du konjac ?

Par Thomasbing19 @Fourchetteetb
Nutrition Où acheter du konjac ? En matière d’aliments détox, le konjac est un des produits-phares.Mais qu’en est-il vraiment ? Où peut-on se le procurer ? Est-ce vraiment efficace ?
 

Présentation

Le konjac, tout du moins la racine de konjac est une plante de la famille des aracées et est cultivée en Asie.
Son tubercule (qui peut faire jusqu’à 80 cm en profondeur) est réduit en une fine poudre et transformée ensuite en bloc ou en vermicelles pour être incorporées dans les mets de tous les jours.
Le konjac ne contient ni minéraux ni vitamines et il doit être intégré à une alimentation équilibrée, notamment riche en végétaux.
 

Les principales vertus

Ce petit bijou détox qui va révolutionner votre régime alimentaire possède nombreux atouts.
Il est avant toute chose light : en effet, il contient une fibre spéciale, le glucomannane qui en présence de liquide absorbe jusqu’à 100 fois son volume d’eau. Il se transforme alors en gel légèrement visqueux qui va piéger les graisses et les sucres.
Il ne fait que 3 calories pour 100g de konjac, sachant que pour le concombre, par exemple, cela représente 10 calories pour 100 g).
C’est aussi un produit détox par excellence : en Asie, et notamment au Japon, on en consomme pour se nettoyer les intestins car il capture les toxines et autres déchets de notre organisme. Riche en fibres (à raison de 64%), il contribue à favoriser et réguler le transit intestinal.
C’est aussi un excellent coupe-faim : avec ses fibres naturelles, le konjac sert aussi de coupe-faim. Idéal pour celles qui veulent maitriser leur consommation de nourriture pour mincir.
Il ne contient ni levure, ni protéine, ni blé, ni maïs, ni œuf, ni lait, ni fécule et est garanti 100% sans gluten.
Enfin, il permet de réguler votre cholestérol et même de contribuer à la faire baisser. Grâce au konjac, votre pancréas n’a plus besoin de fabriquer de grosses quantités d’insuline qui sont la source principale du diabète de type II.
 

Comment le consommer ?

Il peut consommer en bloc, on appelle cela le konnyaku : il est alors blanc ou gris selon l’intensité du goût souhaité. Après l’avoir ébouillanté et rincé, vous le coupez en morceaux et l’intégrez dans un gratin par exemple.
Il peut aussi être consommé sous forme de vermicelles (on appelle cela les shiratakis) : cela ressemble à des spaghettis de konjac que l’on peut déguster comme des pâtes alimentaires.
En gélules ou en poudre, il se mélange très bien avec un verre d’eau (2 fois par jour) pour favoriser une diète optimale et une digestion réussie.
 

Où le trouver ?

Le konjac se trouve principalement dans les magasins d’alimentation japonaise mais vous pouvez aussi en trouver sur Internet : cette racine est généralement vendu sous sa forme originelle (tubercule) mais vous pouvez la demander à ce qu’elle soit réduite en poudre pour une meilleure conservation et un usage plus aisé.
Sur Internet, le konjac se trouve également en gélules.
Pour une cure de détox, pour maintenir son poids ou maigrir durablement, le konjac est un aliment nécessaire à intégrer dans vos repas.
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomasbing19 409752 partages Voir son profil
Voir son blog