Magazine Culture

Whitesnake #12-The Purple Album-2015

Publié le 05 juin 2015 par Numfar
Whitesnake #12-The Purple Album-2015

Whitesnake #12:

David Coverdale: chant

Reb Beach: guitare

Michael Delvin: basse

Tommy Aldridge: batterie

Joel Hoekstra: guitare

Michele Luppi: claviers

Enième retour du grand Tommy Aldridge et nouveau guitariste (Joel Hoekstra) en remplacement de Doug Aldrich, Michele Luppi complétant le groupe aux synthés.

Alors bon, vous pensez bien, vous allez avoir droit à mon couplet "les stars vieillissantes qui se masturbent en reprenant leur matériel classique, mort et pourriture du rock, fin du monde, bla bla bla", bref je vais faire mon Jean-Pierre Coffe du rock.

MAIS ENFIN C'EST DE LA MERDE!!!

Cet album a été produit pour, soi-disant, rendre hommage à Jon Lord.

Moi je dis ET MON CUL IL SENT LA ROSE?

Lorsque les courageux et géniaux Mccartney, Dylan, Bowie et Brian Wilson  OSENT, OSENT je dis bien, proposer de nouvelles compositions dans des albums qui certes, ne risquent pas de surplanter Sgt. Pepper, Blonde on Blonde, Heroes ou Pet Sounds, les trouillards, paresseux, suiveurs, réenregistrent les titres qui les ont fait connaître.

Après Ange, Uriah Heep, Jethro Tull, Camel, Journey, voici les courageux Whitesnake qui reprennent le répertoire des trois albums de Deep Purple dans lesquels le grand David a chanté.

Publié en mai 2015, voici venu le temps de "The Purple Album" (#18 UK-#87 US), produit par David Coverdale & Michael Mcintyre.

Burn (Blackmore-Lord-Paice-Coverdale-Hughes)*

You fool no one(Blackmore-Lord-Paice-Coverdale-Hughes)*

Love child (D.Coverdale-T.Bolin)

Sail away (R.Blackmore-D.Coverdale)

The gypsy(Blackmore-Lord-Paice-Coverdale-Hughes)

Lady double dealer (R.Blackmore-D.Coverdale)

Mistreated (R.Blackmore-D.Coverdale)

Holy man (Lord-Coverdale-Hughes)

Might just take your life(Blackmore-Lord-Paice-Coverdale-Hughes)*

You keep on moving (D.Coverdale-G.Hughes)

Soldier of fortune (R.Blackmore-D.Coverdale)

Lay down stay down(Blackmore-Lord-Paice-Coverdale-Hughes)*

Stormbringer (R.Blackmore-D.Coverdale)

+ Version Deluxe

Lady luck (D.Coverdale-J.Cook)

Comin' home (Paice-Coverdale-Bolin)

* Glenn Hughes est depuis peu, enfin crédité comme co-auteur des chansons de "Burn". Un problème de contrat avait forcé le groupe à ne pas le créditer sur l'album à l'époque.

J'aime bien David Coverdale.

Non sincérement, je l'ai toujours trouvé sympathique ce grand blond à la chaussure pourpre.

En plus de posséder une voix extraordinairement puissante et féline (miaou!) Coverdale m'a toujours semblé être resté le gars simple qu'on pourrait croiser au pub du coin en train de se jeter une Bud light (pub!) en draguant la serveuse aux gros nichons, Wendy, tout en tapant du pied en rythme sur le "Born to be wild" de Steppenwolf hurlé par le Juke box pourri qu'est même pas un Wurlitzer.

De quoi? Je devrais écrire des bouquins?

J'essaye...

Mais là, trop c'est trop, de qui se moque-t-on?

Et oui, je vais reposer la sempiternelle question que vous pouvez retrouvez sur plusieurs autres chroniques de ce blog épatant:

"A quel moment, un soixantenaire peut-il être convaincu qu'il va réussir à faire mieux que ce qu'il faisait quand il en avait vingt?"

Sérieusement?

Ne me dites pas que vous préfèrez "The Purple Album" aux classiques que sont "Burn", "Stormbringer" voire même le décrié "Come Taste The Band".

En plus le papy Coverdale commence à perdre sa belle voix satinée et ça se sent bien (sur Stormbringer, le single par exemple).

Il manque le grand Ritchie Blackmore, le génial Jon Lord, le roi des peaux Ian Paice et surtout, surtout, et je ne pensais pas dire ça un jour, il manque Glenn Hughes qui co-chantait sur tous ces titres et dont la voix haut perchée fait terriblement défaut ici.

Hommage à Jon Lord?

Bullshit!

Pourquoi ne pas reprendre "Concerto For Group & Orchestra" ou "Gemini Suite" si vous voulez VRAIMENT lui rendre hommage.

Whitesnake vient de sortir un nouvel album et "The Bullshit Album" est son nom.

© Pascal Schlaefli

Urba City In The Sky

5 Juin 2015

Du même auteur:

Serial Angel

Vol.1

Anastase & Perfidule

10 raisons pour lesquelles il faut acheter cet ebook:

5) Pour nourrir mes cinq enfants (Pita, Fita, Lita, Cita et Pepito) et mes deux chats (Adolf et Benito). J'ai déjà vendu ma femme, ne m'obligez pas à manger mes chats. 

En vente sur Amazon et Itunes Ibook store!

Plus de détails sur le blog: 

Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte