Magazine Culture

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Par Supy @ImaginaireSupy
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Si vous me suivez régulièrement, vous connaissez ma ligne éditoriale. Pour ceux qui arrivent, sachez que je ne lis pratiquement que des littératures de l'imaginaire ou des thrillers. C'est comme ça. J'ai besoin de m'échapper par la lecture, de ressentir des frissons d'excitation et d’anticipation en manipulant juste quelques pages. Ce sont vraiment les deux seuls styles de lecture qui me permettent de m'évader totalement, j'ai besoin d'imaginaire pour vivre. Alors, pour l'accro que je suis, il y a un salon parmi tant d'autres qui est tout indiqué pour moi : les Imaginales qui ont lieu dans la ville d'Epinal dans les Vosges.
Je n'avais encore jamais eu l'occasion d'aller à ce salon hors du temps et de l'espace et, pour cause, il se trouve à des centaines et des centaines de kilomètres de chez moi. Mais cette année, j'y tenais vraiment ! Il fallait que j'y aille ! Et cette décision remonte déjà à plusieurs mois. En fait, c'est l'annonce de la venue de Robin Hobb qui m'a totalement convaincu que je ne pouvais pas loupé cette nouvelle édition.
De plus, j'ai eu la chance d'être accompagner par l'une des meilleurs copinautes qui existent, Christel du blog La tête dans les livres. Je peux vous dire que ni une ni deux, nous avons réservé nos billets de train dès l'ouverture de la vente, nous avons fait des dizaines de sites pour trouver un hôtel... Nous avons tout fait pour mener une expédition sur les terres de la fantasy !
Et quelle expédition ! D'ailleurs, j'ai pris le risque de vous présenter en long, en large et en travers mon compte-rendu dans ce nouveau rendez-vous "coup de flamme sur...". Attendez-vous à un article très long, j'ai posé par écrit toutes les choses que nous avons fait (dans un ordre plus ou moins exact ;)), toutes les émotions que j'ai pu ressentir.
___________________________________
Tout commença lorsque les grands anneaux furent forgés. Ah non, désolée, je m'égare un chouia... (Excusez-moi, la tentation était vraiment trop forte pour la fan incontestée que je suis) Revenons au sujet qui nous intéresse. Enfin peut-être moi plus que vous...
VENDREDI 29 MAI :
Je me suis donc rendue aux Imaginales dès le vendredi après-midi. J'ai à peine eu le temps de descendre du train et de prendre la chambre d'hôtel histoire de poser tous les bagages encombrants  (au pluriel, vous avez noté ?) que j'étais déjà les yeux émerveillés par ce salon qui s'annonçait exceptionnel !
Ni une ni deux, je me suis vite précipitée vers la conférence "Raconter des histoires... Ecrire sur l'Histoire..." pour la prendre en cours de route avec Silène Edgar, Céline Landressie, Patrick McSpare et Franck Seigneur. C'est à la fin de celle-ci que j'ai pu croisé les premières têtes connues et inconnues : Magali et Alexandre, Allison et Matthieu, Pascal, Romain, Céline, enfin mettre un visage derrière Même les sorcières lisent, et tout ceux que j'oublie certainement... A peine une demi-heure sur les lieux que j'étais déjà bien entourée !

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Alexis Flamand et son chapeau-poulpe,
la classe absolue.

Ensuite, je me suis promenée (ou plutôt j'ai arpentée) dans la bulle du livre avec Pascal, un camarade Arpenteur. J'ai rapidement salué Cindy Van Wilder et je me suis dirigée vers le stand des Editions Kitsunegari pour, enfin, rencontrer la très gentille Astrid Méan ! Des instants de franche rigolade mais aussi de "poussage au craquage" (je suis la petite voix sournoise qui fait craquer tout le monde, mouahahah !). Puis direction le stand des Editions de l'homme sans nom pour saluer comme il se doit le seul et l'unique, Alexis Flamand. Je vous avoue que j'aurais détesté louper son instant de pure humiliation avec un poulpe sur la tête ! (Nous devons remercier Allison comme il se doit pour avoir eu cette merveilleuse idée cadeau ! C'est bien mieux que mes malheureux caramels...) J'en ai profité pour prendre les tomes 3 et 4 du Cycle d'Alamänder et Alexis m'a gentiment fait un Retzelounet sur un des exemplaires (ce n'est pas comme si je lui avais mis un couteau sous la gorge pour l'avoir ce fameux Retzel d'amour...)
Après un petit temps de papotage intense, d'envie d'étranglement à cause d'un T-shirt de soutient aux Greyjoy (quel sacrilège ! Et le poulpe n'excuse rien !), nous avons été interrompu par LE nouveau chanteur à la mode ! Pendant cet instant, aucunes oreilles et aucuns tympans ont été maltraité, je vous le promets... Si vous voulez savoir de qui a chanté quoi, je vous laisse aller faire un tour sur la page d'Oren Miller. Ce n'est qu'un petit aperçu d'un concert sauvage malheureusement...
A peine quelques petites choses de faite et l'heure tournait déjà. J'ai fais des bisous à tout le monde et je suis retournée à l'hôtel histoire de me reposer un peu après les longues heures de train que j'avais faite dans la journée. Puis il fallait bien que je retourne à la gare chercher Christel qui arrivait dans la soirée. On a dîné à l'hôtel (notre seul plat chaud du week-end xD) et heureusement que l'on pouvait le faire parce que j'étais déjà ratapla avant d'avoir commencé...
SAMEDI 30 MAI :
Etant donné que j'ai toujours peur d'être à la bourre, j'ai mis le réveil à 7h45. Le réveil n'a pas sonné vu que je l'ai éteint une minute avant l'heure fatidique (oui, ça m'arrive pratiquement à chaque fois, j'ai une horloge dans la tête...). Il faut dire que la nuit a été pas mal entrecoupé à cause d'un matelas vraiment trop mou et d'un oreiller qui se décompresse dès qu'on posait la tête dessus... L'accro au matelas version planche de bois, je peux vous dire que c'était une véritable torture.
Une séance de douche plus tard, nous nous sommes dirigées avec Christel vers l'espace restaurant de l'hôtel pour notre tout premier rendez-vous de la journée : un petit déjeuner en compagnie de Johanne, du blog Livresse des mots. J'adore son blog, je la trouvais déjà très gentille avant mais là, révélation, cette fille est adorable au possible <3. Du coup c'est à 4 (avec son chéri) que nous nous sommes rendus au salon. Dans l'intervalle, Béatrice et Fautisne nous ont rejointes et c'est ainsi que les choses sérieuses ont commencé !
A peine une séance de papotage entamée avec Cindy Van Wilder que je tirais Christel par le bras parce que Madame Robin Hobb venait tout juste de s'installer et que la queue n'était pas trop longue encore. On est passé relativement vite. Et, miracle, j'ai enfin pu rencontré la maîtresse de la fantasy actuelle <3. Un moment de pur bonheur qui restera dans mon esprit à vie !

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Intense moment d'émotions avec Robin Hobb

Ensuite nous avons continué notre petit tour. Il faut comprendre par là qu'on a stagnait plus d'une heure dans l'entrée de la bulle des livres... Entre le stand d'ActuSF et Mémnos, Cindy Van Wilder, les Editions du Chat Noir et compagnie, on avançait pas des masses tant nos yeux étaient attirés ! Et on prenait le temps de prendre des photos à ce moment là, enfin surtout moi ;)

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche, Christel, Béatrice et moi.
A droite, Faustine et moi.

On a finalement décidé de se séparer pour que je puisse alléger mon sac à main des caramels qu'il contenait histoire de faire de la place pour les futurs achats et surtout préserver mes épaules. Et hop, tout droit direction le stand des Editions Kitsunegari pour la deuxième journée consécutive (je ne vous cache pas que j'y ai souvent mis les pieds pour discuter avec Astrid et la petite bande de renards déjantée). J'avais beau déposé un premier ballotin de caramels, je me suis chargée d'un exemplaire de Deorum Interfectores pour vous l'offrir en concours avec deux sublimes dédicaces : celle d'Astrid et celle de Laura, l'illustratrice de couverture.

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Astrid Méan et moi-même.

Après cela, nous avons bifurqué avec Christel vers le stand des éditions de l'homme sans nom. L'occasion pour elle de faire dédicacer son exemplaire du Roi Sombre d'Oren Miller et pour moi revenir embrasouiller le merveilleux Alexis qui, cette fois, avait oublié son T-shirt Greyjoy (vous ai-je dit que je déteste Theon ?). Nouveau ballotin de caramel déposé ! A peine dans les mains qu'il en avait un dans le bec, c'est qu'il a la tentacule rapide cet Alexis !
Puis direction l'espace dédicace de Céline Landressie. Une première rencontre magique ! Ni une ni deux, voilà le troisième tome de Rose Morte dédicacé dans mon sac en toile et le dernier ballotin offert pour la journée. Après une petite séance de papotage, on a rejoint les filles pour enfin aller se poser pour manger. Bon, ce n'était peut-être pas la meilleure idée du monde d'aller à l'extérieur (il est berouinais...) mais il y avait tellement de monde dans la bulle que s'en était étouffant.

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Céline Landressie concentrée sur une épineuse dédicace.
Vous avez compris le jeu de mots ? Epineuse, Rose Morte, tout ça tout ça...

Suite à ça et grâce au gentil copain arpenteur Pascal, nous avons pu retourner rapidement à l'hôtel histoire de déposer nos premiers achats (un premier sac en toile plein dans mon cas...). Après ça, réunion sur le parking du festival pour retrouver tout plein d'autres arpenteurs et surtout notre Haut-Garde préféré, Nalex ! C'est tout ensemble que nous nous sommes dirigés vers la maison de nos supérieurs pour le fameux "tournage de la mort qui tue tout" pour le DVD de La Dernière Terre (d'ailleurs, si vous n'avez toujours pas réservé votre édition, il est encore temps de le faire en allant sur leur page facebook).
Christel étant super sympathique avec moi, c'est limite si elle ne m'a pas poussé à m’asseoir sur le pouf qui servait d'assise pour passer devant la caméra dès notre arrivée. D'un côté, c'était parfait, je n'ai pas spécialement eu le temps de stresser. Pendant ce temps là, mademoiselle a décidé que c'était le parfait moment pour faire un shooting photo (et je peux vous dire que j'ai hâte de voir le résultat !). Bref, je ne m'en suis pas trop mal sorti selon moi, mon "interview" ne devrait pas être ultra-catastrophique. Puis : "TEAM DES EPLUCHEURS DE PATATES !!!"
Après que tout le monde soit passé, nous avons repris la route du salon. Evidemment, je n'ai pas pu m'empêcher de discuter Game of Thrones dans la voiture et demander les avis de tout le monde au sujet de la parenté de Jon Snow : "Bonjour, je suis Céline ou l'imaginaire de Supy. C'est quoi ton hypothèse sur la parenté de Jon Snow ?". Je suis un brin folle n'est-ce pas ?
Pour ce retour, nous nous sommes dirigées vers le très demandé Gabriel Katz. Honte de moi, je n'ai pris absolument aucune photo de ce moment... Je le regrette maintenant ! Avec Christel, nous avons, à nous deux, fait dédicacé pas moins de 6 livres. Les gens devaient avoir envie de nous tuer à attendre derrière nous. Il faut dire qu'on s'est bien fait plaisir, qu'on a bien rigolé et papoté. D'ailleurs, on s'est amusé à demandé des dessins plus farfelus les uns que les autres. Pour moi : un orcochère (un mystérieux mélange entre un orc et un phacochère) sur l'anthologie de Troll et Légende, un dragon qui ressemble étrangement à Elliot sur La Maîtresse de Guerre et une sirène "éblouissante de beauté" sur Aeternia. Pour Christel : un emballage cadeau, un phœnix et lui-même déguisé et chevelu en train de se faire étrangler (j'ai insisté sur ce dernier point et elle comprendra pourquoi une fois le livre lu ;))
A côté de Gabriel Katz se trouvait Fabien Cerutti. Ça fait déjà quelques temps que j'avais repéré Le Bâtard de Kosigan et étant donné qu'il était seul à ce moment là, je n'ai pas pu résisté... Oui, je sais, je suis incroyablement faible d'esprit. Il suffit que l'auteur me parle, lance quelques blagues, me donne une envie folle de lire son oeuvre et PAF !, emballé c'est pesé. Je suis repartie avec les deux tomes parce que Monsieur ne voulait pas se faire étrangler à la fin du premier comme son camarade de table ;)
De retour du côté de Céline Landressie, quelques bisous et papotage plus tard, on se retrouve devant Manon Fargetton pour prendre la tentation suprême après l'excellente chronique de Bouchon des bois, j'ai nommé L'Héritage des Rois Passeurs. J'enchaîne avec Patrick McSpare pour me faire dédicacer l'anthologie de Troll et Légende et j'attrape le bras de Béa dès qu'il commence parlé de son prochain roman. Que voulez-vous, l'ère victorienne nous parle à toutes les deux !
Nous nous sommes alors dirigé vers le Magic Mirrors 2 pour la rencontre avec Robin Hobb, tout en passant dans la bulle du jeu pour voir de quoi il en retournait. On avait un peu de retard à la conférence finalement et la salle était déjà bondée ! Conclusion, nous sommes ressorties et j'ai crié grâce pour qu'on trouvé un banc sur lequel s’asseoir... La petite pose avec un bout de gâteau au chocolat, assise, avec du soleil et une petit brise fut salvatrice pour ma part.
L'heure passant, nous avons cherché l'endroit où se tenait le meet-up pour rencontrer d'autres blogueuses/booktubeuses. Nous avons ainsi retrouver Johanne mais surtout, j'ai pu revoir ma petite Flora que j'avais juste entraperçue au salon du livre de Paris. Un gros câlin plus tard, nous avons fait connaissance avec le petit monde présent (excusez-moi d'avance, je vais en oublier...) : Sia d'encre, Caladhiel, Shape Fleur et Les Mondes de Luthien. Voilà pour mes principales interlocutrices lors de cette rencontre fort sympathique.

Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Caladhiel, moi, Christel, Johanne, Béatrice et Flora

Après ça, nous disons au revoir à tout le monde et surtout avec Faustine et Béatrice qui partait le soir même <3. Et nous nous sommes dirigées avec Christel vers le parking pour retrouver la bande d'Arpenteur mais cette fois, nous étions en route pour la soirée tant attendue. Alors là, j'ai envie de dire "ce qui s'est passé à la soirée, reste à la soirée". C'était vraiment un déchaînement total de la part de tout le monde, entre gros mangeurs, un Ice Tea contrefait avec on ne sait quoi mais il ne vaut mieux ne surtout pas le savoir, nous nous sommes tous très bien amusés ! C'était des moments de franches rigolades, de danse de la patate chaude, ect... Une soirée qui restera mythique !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Nous sommes finalement rentrées avec Margaux qui nous a déposé à l'hôtel. Un bon petit moment de discussion, nous avons croisé un gentil Bambi sur le bord de la route que je suis la seule à avoir vue et promis je n'ai pas halluciné. Nous avons aussi vu le fameux "rebouteux" avec sa pancarte qui ferait pâlir les palaces de Las Vegas ! J'avais beau être naze en partant de la soirée, la petite douche de nuit m'a complètement requinquée et Christel a du m’assommer à coup de coussin pour que je daigne enfin me taire XD
DIMANCHE 31 MAI :
Etant donné que je ne sais définitivement pas dormir après une certaine heure, mon horloge biologique a décidé de me réveiller assez tôt par rapport au réveil que nous avions enclenché. La nuit fut assez courte avec mes 5 petites heures de sommeil environ.
Cette fois, pas de petit-déjeuner à l'hôtel, nous avions rendez-vous pour le petit-déjeuner en compagnie de Brent Weeks organisait par le salon. Si au début j'ai essayé de suivre ce qui se disant en anglais (vous ai-je déjà dit que je suis une bonne normande qui regrette jour après jour que Guillaume Le Conquérant n'est pas gardé l'Angleterre ?), j'ai quelque peu décroché en plein milieu, le manque de sommeil et la digestion m'ayant rattrapé à grand pas. En tout cas, c'est un sacré énergumène qui met le moral d'un seul sourire !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

De retour au salon, nous nous sommes baladées d'un stand à l'autre, nous avons retrouvé le Chat du Cheshire qui venait d'arriver, et nous avons attendu jusqu'au moment où la nouvelle collection des Editions Gulfstream serait présentée. Alors là, je peux vous dire qu'il va y avoir du craquage dans l'air me concernant ! Tous les livres m'ont fait envie surtout le prochain de Cindy Van Wilder. Il me tarde le découvrir ! Puis vient la pause miam-miam en compagnie des copines <3
Le dimanche était vraiment la journée relax par excellence comparé à la veille. Nous avons pu enfin voir une conférence. Même deux ! La première "Vive la baston, quand les héros s'ensauvagent..." avec Thomas Geha, Gabriel Katz et Stefan Platteau. Celle-ci était excellente, j'ai passé un excellent moment. Il faut dire que ça vannait sec et que ça quelque peu dégénérée. Bon, malheureusement, pas au point d'avoir une démonstration de baston avec Gabriel Katz...
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

La seconde était "Les dragons, mythiques et fabuleux" qui suivait avec Marie-Charlotte Delmas, Robin Hobb, Xavier Mauméjean et Pierre Pevel. Je ne sais pas trop ce qui s'est passée dans cette conférence, enfin si mais je vais taire ce point ombrageux... Mais alors, je me suis transformée en mauvaise élève en papotant virtuellement avec les copines présentes à côté de moi (merci la technologie, merci facebook !).
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

Dernier passage dans la bulle du livre et nouveaux achats (et oui, je suis irrécupérable). J'ai craqué pour Haut-Royaume de Pierre Pevel que je venais d'entendre à la conférence mais aussi La Voix de l'Empereur de Nabil Ouali que j'avais repéré depuis le début du salon et même avant dans mon Cultura (je préfère préciser que je parle bien du livre ;)).
Puis vint l'heure du tout dernier tour et des ultimes bisous et au revoir. Petit moment déchirement dont je ne me suis pas vraiment rendue compte du le coup et fort heureusement ! Direction l'hôtel pour récupérer les valises puis la gare pour mettre les voiles vers d'autres horizons...
___________________________________

C'est ainsi que l'article se conclut ! Une première fois merveilleuse qui m'en a vraiment mis pleins les mirettes ! Il me tarde déjà de pouvoir y retourner et je vais d'ailleurs tout faire pour que cela soit l'année prochaine.
En tout cas, je peux vous dire que dans le train de lundi matin qui m'a ramené sur Caen, j'ai eu un gros coup de blues. C'est comme s'il me manquait une partie de moi-même. J'avais passé les plus beaux jours de ma vie entourée des meilleures personnes qui puissent exister au monde. C'est la mort dans l'âme que je me suis enfin retrouvée toute seule, perdue dans un wagon et des souvenirs pleins la tête...
Merci aux auteurs que j'ai rencontré et plus particulièrement ceux qui ont joué avec ma double personnalité Céline / Supy. Merci aux copinautes pour les merveilleux moments passés. Merci à Magali et Alexandre pour m'avoir permis de rencontrer quelques camarades arpenteurs. Merci aux Imaginales d'être le salon le plus cool de l'univers !
___________________________________
LES DEDICACES :
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : flyer de Deorum InterfectoresA droite : Le puits d'argent de Robin Hobb
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : Elliot le dragon par Gabriel KatzA droit : La Maîtresse de Guerre de Gabriel Katz
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : la sirène éblouissante de beauté de Gabriel KatzA droite : Aeternia de Gabriel Katz
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : l'orcochère unique de Gabriel KatzA droite : Haut-Royaume de Pierre Pevel
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A droite comme à gauche : Le bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : Les Outrepasseurs T.3 de Cindy Van WilderA droite : Avril T.1 de Perinne Rousselot
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : dessin de Patrick McSpareA droite : Rose Morte T.3 de Céline Landressie
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche comme à droite : Le Cycle d'Alamänder d'Alexis Flamand
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

A gauche : Retzel par Alexis FlamandA droite : La voix de l'empereur de Nabil Ouali
Coup de flamme sur ... ce salon que j'attendais depuis des mois !

L'héritage des rois-passeurs de Manon Fargetton

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Supy 416 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines