Magazine Culture

Les étoiles en moi, Andrea Segel & Brend Bradshaw

Par Nathaniella @NathAlindra
Les étoiles en moi, Andrea Segel & Brend Bradshaw** Hugo Roman
** Collection : New Way
** Sortie : Juin 2015
**Pages : 336
** Prix : 16€
      Je vous présente Magnolia ! Son père est mort, son petit-ami l'a larguée pour s'investir davantage dans sa passion du surf, et sa mère est en dépression à force d'être rejetée des castings pour le nouveau show télé des ménagères... Tout ce que Magnolia cherche, c'est elle-même. Et voici... Ford ! La moitié de sa famille est en prison. L'autre devrait sans doute l'être également. Il vivote grâce à un petit boulot chez un disquaire, et son frère a revendu sa guitare pour quelques pièces. Tout ce que Ford veut, c'est une autre vie. Et Ford rencontra Magnolliia... Quand les deux adolescents sont castés pour Spotlight, la nouvelle téléréalité de concours de chant, ils voient dans cette aventure la possibilité de repartir de zéro. Avec les autres candidats, ils vivent tous ensemble dans une maison à Hollywood et chantent du matin au soir. Jusqu'à ce qu'ils tombent amoureux. Mais leur amour peut-il vraiment être sincère, face à des caméras qui espionnent chacun de leurs mouvements ? Et que faire de leur passé, qui les rattrape plus vite qu'ils ne l'auraient voulu ? 

*Chronique*Le synopsis de ce roman m'a tout de suite rappelé l'époque ou lorsque j'étais adolescente nous avions de nombreuses émissions de télé réalité toute plus farfelue les unes que les autres, notamment la grande époque de la Star Ac' ... Moment Nostalgie et prise de conscience que oui je vieillis ! 

Même si toute l'histoire se passe sur fond de télé réalité ce n'est pas la le focus principal du récit, bien au contraire l'auteur appuie plutôt le côté relationnel entre les adolescents, mais pas seulement. Ils mettent en lumière l'évolution de deux adolescent complètement perdu au début de l'aventure et qui vont progressivement partir à la découverte d'eux même. Je m'attendais a tomber sur un roman bien plus superficiel, qui se focaliserait sur le côté paillette et célébrité, mais le récit est bien plus profond que cela, et je dois bien avouer avoir été impressionné. Les personnages ont tous une personnalité propre, même les personnages les plus secondaires viennent apporter de la matière au récit. La encore, j'ai été agréablement surprise. Vous trouverez de tout dans ce roman en partant de l'adolescent lambda que vous pourriez rencontrer au lycée jusqu'à la caricature des petites starlettes d'Hollywood. Magnolia et Ford sont attachants, à la fois de par leur histoire personnelle difficile et le fait que la vie ne leur ai rien épargné mais aussi de par leurs ambitions et leur relation que l'on voit s'épanouir tout au long du roman. *La plume des auteurs est fluide et légère, certes elle ne casse pas trois pattes à un canard, mais c'est tout a fait ce que l'on attend dans un roman jeunesse. C'est assez rare de voir un roman coécrits par deux personnes différentes, mais pour être tout a fait honnête on ne le ressent absolument pas au fil de notre lecture, en soit c'est plutôt un bon point : il serait difficile de s'y trouver si après chaque phrase on changeait de style d'écriture.*C'est frais et agréable à lire si vous chercher une lecture légère sans trop de prise de tête. Pour autant ce n'est pas juste une romance entre deux adolescents, cela va bien plus loin, et le côté romance de l'histoire passe assez régulièrement au second plan. Le thème principal mis en avant par les auteurs est vraiment l'évolution des deux personnages principaux : Ils gagnent en maturité au fil des pages et deviennent de plus en plus attachants et intéressants. Et c'est la le point fort du roman. *Loin d'être le roman de l'année, vous trouverez tout de même au travers de ses pages une histoire prenante, qu'il sera difficile de poser. *Je tenais a saluer le travail rapide de traduction, ainsi que de la maison d'édition Hugo : le livre est sortie aux USA le 10 mars 2015 et vous pourrez avoir votre copie Française entre les mains dès le 11 juin 2015.  Bravo a Eric Betsch qui traduit plus vite que son ombre.  *Un grand Merci aux Editions Hugo & Cie pour cette belle découverte. 
 © Plume

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathaniella 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines