Magazine Culture

[Test DVD] The Smell Of Us, amour poussif

Publié le 10 juin 2015 par Linfotoutcourt

Découvrir The Smell Of Us sans être au fait de la personnalité de Larry Clark, réalisateur du film, peut faire manquer la continuité entretenue par sa nouvelle plongée trash en adolescence rebelle. Depuis 50 ans maintenant, le cinéaste travaille sans relâche la figure du mineur skateur adepte d'une sexualité décomplexée et de la drogue dans toutes ses formes. Cela en fait-il pour autant un meilleur film ? Pas forcément.

À un âge où la bienséance vous prête volontiers de la sagesse, Clark continue sans pudeur ni sans filtre à radiographier les attitudes d'une certaine jeunesse dorée. Si on veut bien saluer l'honnêteté de la démarche, on tiquera davantage devant le manque flagrant de recul opéré par un cinéaste vampirisé par ses sujets.

Assoiffé d'images où les corps fatigués se percutent en une valse morbide, le film ne fait qu'étaler un catalogue d'images répulsives sans parvenir à leur donner corps. La prostitution dépeinte ne fait jamais écho au milieu dépeint et les personnages n'ont aucun trait de caractère qui puisse provoquer un quelconque attachement, si ce n'est pour un personnage féminin porteur d'un embryon narratif vite oublié. Dommage.

The Smell Of Us est disponible en DVD & VOD.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 69321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine