Magazine Conso

L’Enchantement Russe atteint des sommets à Monaco

Publié le 11 juin 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Screen Shot 2015-06-10 at 15.27.03

Hommage aux Grimaldi a célébré Samedi dernier la seconde soirée d’une série de trois Galas spectaculaires orchestrés à l’Hôtel Hermitage de Monte Carlo. L’événement fut un des points culminants de l’année Russe à Monaco, on a put y apprécier les représentations spectaculaires du Bolshoï et du Théâtre Mariinsky.

La terrace tamisée de l’Hôtel Hermitage a accueillis les invités avec du champagne avant de les convier dans la célèbre Salle Belle Epoque où ils ont pus expérimenter une performance intime de la soliste du ballet Bolchoï, Anna Tikhomirova et de son danseur principal, Artem Ovcharenko sur un Adagio du ballet de Giselle d’Adolphe Adam. Cette première orchestration fut suivie par une scène de Don Quichot de la soliste Kristina Karaseva et du danseur Dmitry Ekaterinin. Tout cela devant l’œil expérimenté du directeur artistique du Bolchoï, Sergei Filin qui s’est déplacé spécialement pour l’occasion.

« Nous sommes tous unis ici pour honorer la culture et l’art. Je représente l’art merveilleux du ballet, une danse qui représente la beauté et l’amour», a-t-il déclaré.

Les étoiles du chant lyrique Julia Matochkina et Gregory Thernetsov ont également interprété des arias d’opéras russes accompagné au piano par Larisa Gergiev.

Les artistes et l’hôte de la soirée Agata Gotova, étaient habillées par les créateurs de couture Isabell Kristensen et Robert Nowosad. Parmi les invités de souveraineté international, les VIPs et l’élite de la société monégasque on a pu distinguer le Baron Christian de Massy, le Prince Serge de Yougoslavie, le Prince Lobanov-Rostovsky, le Prince de Polignac, la Princesse Anne de la Tour d’Auvergne Lauraguais, la Princesse Nina Seborga, le Comte Pierre Sheremetev, la Lady Monika Barcardi, l’Archimandrite Aleksandr de l’Eglise Orthodoxe Russe de Saint Nicholas à Nice, Stéphane Renault, Helga Piaget, le sculpteur Mateo Mornar et la créatrice Isabell Kristensen.

La principauté de Monaco a donc honoré son choix de célébrer la Russie en 2015. Cette initiative avait été prise par Hommage aux Grimaldi, car en effet la famille princière avait traditionnellement entretenus des liens forts avec les Arts Russes. La principauté a présenté tout au long de l’année une série de Galas et évènements, notamment les célèbres « Saisons Russes », destiné à valoriser la diversité des relations historiques et culturels existants depuis plus de 150 ans entre les deux territoires. La principauté a également apporté un soutien significatif à Serge de Diaghilev et sa troupe qui ont pus dévoilé au monde entier l’enchantement du ballet, de l’opéra et de la peinture de décors de théâtre russes ainsi que la musique des grands compositeurs russes du XXème siècle.

Ainsi, samedi dernier le Gala d’Hommage aux Grimaldi a réussi a créer un rassemblements vigoureusement semblable à ceux qui aurait pus avoir lieu au 19ème et 20ème siècle. Certainement, la volonté d’une immersion intense et complète dans un univers où les arts atteignent leur apogée a été assouvie. On n’ose imaginer ce que le prochain et ultime gala nous réservera en septembre prochain.

Screen Shot 2015-06-10 at 15.25.04
Screen Shot 2015-06-10 at 15.28.47
Screen Shot 2015-06-10 at 15.29.03

Screen Shot 2015-06-10 at 15.27.34
Screen Shot 2015-06-10 at 15.27.24
Screen Shot 2015-06-10 at 15.28.14


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 65044 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines