Magazine Concerts & Festivals

Candids, indie pop insolente du début des 90′s

Publié le 12 juin 2015 par Dookiz @merseysideband

candids-ep-2015Candids est un jeune groupe nantais qui délivre une indie pop joliment teintée 80′s au service de tubes ultra efficaces pour entamer l’été. A suivre de près.

On pense à beaucoup de choses en écoutant Candids. Si l’esprit indie pop dans sa plus pure tradition est indéniable (et non moins talentueux !), de nombreuses ambiances qui ne sont pas sans rappeler l’esprit de quelques groupes cultes : l’inaugural Coma et son intro de batterie façon Sensitive de The Field Mice file vite vers un hymne pop 90′s aussi efficace qu’un bon vieux Spearmint (souvenez-vous de We’re Going Out !) ou Lightning Seeds (le côté « disco » en moins).

Young suit cette tendance lorgnant entre Cure et les Pains of Being Pure At Heart teinté de synthés et d’une ambiance qu’on retrouve sur les plus joyeux morceaux de Pulp. Rien que ça. Sun, scandé par un fédérateur « We are the sun » affiche son côté légèrement plus psyché (la faute aux « time to pretend » qui nous rappelle un duo américain ?). Le Love final aurait pu terminer sur l’album ensoleillé d’Only Real pour ses parties de guitares. Pour le reste du morceau, on est en pleine indie/twee pop avec une production soignée. A classer entre Hilldale et El Botcho !

Candids le disent eux-mêmes : you look fantastic !

Page Facebook
Bandcamp
Soundcloud

Candids, indie pop insolente du début des 90′s
Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

candids-ep-2015
Candids est un jeune groupe nantais qui délivre une indie pop joliment teintée 80′s au service de tubes ultra efficaces pour entamer l’été. A suivre de près.

On pense à beaucoup de choses en écoutant Candids. Si l’esprit indie pop dans sa plus pure tradition est indéniable (et non moins talentueux !), de nombreuses ambiances qui ne sont pas sans rappeler l’esprit de quelques groupes cultes : l’inaugural Coma et son intro de batterie façon Sensitive de The Field Mice file vite vers un hymne pop 90′s aussi efficace qu’un bon vieux Spearmint (souvenez-vous de We’re Going Out !) ou Lightning Seeds (le côté « disco » en moins).

Young suit cette tendance lorgnant entre Cure et les Pains of Being Pure At Heart teinté de synthés et d’une ambiance qu’on retrouve sur les plus joyeux morceaux de Pulp. Rien que ça. Sun, scandé par un fédérateur « We are the sun » affiche son côté légèrement plus psyché (la faute aux « time to pretend » qui nous rappelle un duo américain ?). Le Love final aurait pu terminer sur l’album ensoleillé d’Only Real pour ses parties de guitares. Pour le reste du morceau, on est en pleine indie/twee pop avec une production soignée. A classer entre Hilldale et El Botcho !

Candids le disent eux-mêmes : you look fantastic !

Page Facebook
Bandcamp
Soundcloud

Candids, indie pop insolente du début des 90′s
Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

Candids, indie pop insolente du début des 90′s
Concerts El Botcho El Botcho à Toulon - 3 juillet 2015

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dookiz 4719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte