Magazine Culture

Uptake – So Far So Good LP

Publié le 12 juin 2015 par Le Limonadier @LeLimonadier

Le jazz fait partie de ces musiques assez abouties pour se renouveler d’elle-même sans cesse. Et qui de mieux placés pour participer à cette réinvention permanente que les jeunes pousses du jazz ? C’est là que survient l’Uptake quartet, qui avec une moyenne d’âge de 22 ans nous scie littéralement par la maturité et la virtuosité de sa musique.

Inventive, fraiche et groovy, leur formation n’a pas fini de faire parler d’elle. Sortie de l’ombre grâce aux différents tremplins jazz desquels ils ont été presque systématiquement lauréats (RéZZo Focal jazz à Vienne, Tremplin jazz de la Défense,…) ces quatre garçons pleins d’avenir n’ont pas froid aux yeux et se frottent à des sonorités parfois très pop, souvent très groovy, jugez plutôt :

C’est donc après plusieurs concerts et déjà une bonne bouteille que le quartet enregistre son premier album, So far So good (curieux pour un premier nom d’album !) sorti dans les bacs en mai dernier. On peut tout de suite s’écouter une première tranche, bien gouteuse et bien juteuse, « Mantes Lalala » :

Tout en afterbeat, on pense au groove des Independant Trio et son très tight de Roy Hargrove, en somme, à tout sauf à quatre petits gars du Rhône ! Du trombone, de la talkbox, des synthés parfois très pop, le quartet prend des risques, et des risques qui payent, car le résultat est aussi culotté qu’efficace. On finit l’album avec cette soudaine envie de se renseigner sur leurs prochaines dates de concerts, en espérant que ce soit près de chez nous.

Pas d’inquiétude, on prend les devants sur ce point. Vous pouvez retrouver la formation qui défendra son premier album:

  • A Orléans Jazz le 21 juin
  • Au Péristyle Opéra de Lyon le 9 et 10 Juillet
  • Ou se noyer dans le champ’ et la luxure pour leur date à Reims le 22 Août.

L’Uptake quartet semble donc prédestiné à incarner le renouveau du jazz français, en bousculant les codes tout en gardant une identité propre, celle qui a fait de la Rue des Lombards un lieu incontournable de l’histoire du jazz… Ça promet !

Uptake – So Far So Good LP
Tags

groove, independent trio, Jazz, ouh yeah, roy hargrove, so far so good, talkbox, uptake


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Limonadier 20017 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines