Magazine Culture

Cinéma : Comme un avion, la critique

Publié le 12 juin 2015 par Framboise32

comme un avion

Comédie de Bruno Podalydès avec Bruno Podalydès, Sandrine Kiberlain, Agnès Jaoui, Vimala Pons, Denis Podalydès, Michel Vuillermoz, Jean Noel Brouté, Pierre Arditi,

Synopsis : Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l’aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion…   Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C’est le coup de foudre. En cachette de sa femme, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l’eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres.   Michel part enfin sur une jolie rivière inconnue. Il fait une première escale et découvre une guinguette installée le long de la rive. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de la patronne Laetitia, de la jeune serveuse Mila, et de leurs clients ‐ dont la principale occupation est de bricoler sous les arbres et boire de l’absinthe. Michel sympathise avec tout ce petit monde, installe sa tente pour une nuit près de la buvette et, le lendemain, a finalement beaucoup de mal à quitter les lieux…

Comme un avion a été tourné dans l’ordre chronologique, ce qui, compte tenu de diverses contraintes comme la disponibilité des comédiens, est quelque chose d’assez rare au cinéma.Comme un avion a été tourné dans les départements de l’Yonne et du Loiret, près d’une rivière, donnant ainsi un aspect champêtre au film. Le film est sorti le 10 juin 2015. Il est distribué par UGC Distribution. La bande annonce est ici

Comme un avion offre aux spectateurs un moment délicieux. Un bien être à regarder cette comédie douce amère. Bruno Podalydès s’est donné le rôle principal. Celui de Michel, , un quinquagénaire qui décide de partir pendant une semaine, seul en kayak sur une petite rivière française. Michel s’ennuie, au travail et dans sa vie perso. Michel veut s’évader mais pas trop.  Cette semaine va lui permettre de faire une parenthèse, et de nouvelles rencontres : la pulpeuse Laetitia, la secrète et rêveuse Mila … La parenthèse est tout aussi charmante pour les spectateurs, l’ensemble est poétique. Et puis cela change des « films de potes ». Michel est personnage attachant et toutes ses rencontres sont belles. L’ambiance est bucolique. On savoure les jolis paysages de la campagne française. On écoute la superbe bande son avec beaucoup de plaisirs (bashung, Charlélie Couture…)

Bruno Podalydès s’est bien entouré. Le casting est parfait, Sandrine Kiberlain joue son épouse,  solaire. Denis Podalydès est aussi au générique.  Agnès Jaoui est la « patronne » du joli restaurant, Pulpeuse, sexy. Pierre arditi fait une apparition. Vimala Pons est charmante et naturelle.

Comme un avion est un film drôle, poétique, fantaisiste, douce, cocasse, délicieuse, mélancolique…. Bref un joli moment de cinéma et un bien être à la sortie …Un film comme ca, ca ne se refuse pas !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 25155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine