Magazine Culture

{Oise} La carrière des vignes à Maysel

Par Alittlepieceof @Alittle_piece
Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Dans le cadre de l’édition 2015 de l’Oise verte et bleue, je me suis rendue à Maysel afin de découvrir la spéléologie.
C’était jusque là pour moi quelque chose d’assez mystérieux et à la fois d’assez fascinant. Durant cette matinée de démonstration j’ai pu en apprendre un peu plus sur cette activité qui allie sport, nature et sciences de la terre et même tester un peu le grimpé de corde !

Si pratiquer la spéléologie dans l’Oise peut sembler un peu étrange, c’est pourtant bien le cas. Il n’y certes pas de grottes ni de gouffre mais on compte pas moins de 100 carrières dans notre belle région ! De quoi s’initier un peu partout avant de pourquoi pas tenter la grande aventure dans une autre partie de la France !
Durant cette matinée de découverte j’ai pu profiter d’une initiation à la progression sur corde en milieu verticale et ce dans un cadre absolument majestueux !
C’est à Maysel que se trouve la carrière des vignes. On est loin de se douter d’ailleurs lorsque l’on emprunte la route qui mène à ce petit village charmant qu’une telle carrière se cache là…
Il suffit pourtant de marcher quelques minutes dans la forêt pour tomber devant cet immense mur de pierre… La lumière y est superbe, le lieu magique.

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Cette ancienne carrière à ciel ouvert est aménagée pour les entraînements spéléo mais vous pouvez également vous y rendre juste pour le plaisir des yeux ou pour y faire un pique-nique par exemple.
Mais moi j’étais venue là pour avoir quelques sensations fortes ! Et plus précisément pour une initiation à la progression sur corde en milieu vertical.
Le temps de me faire arnacher comme il se doit (ce qui prend un certain temps !) et me voilà suspendue à une corde, à 10 mètres au dessus du sol. Pour monter c’est très simple ! Il suffit de se hisser à la force du baudrier et… des bras !
Une fois la technique acquise, c’est un jeu d’enfant ! D’ailleurs, le jeune public était nombreux à profiter de l’activité !
C’est arrivée tout en haut que je me suis dis que ah oui quand même c’était pas mal haut ! Mais la sensation était grisante !
Celle de la descente un peu moins et je pense que l’on m’a entendue crier jusqu’au fin fond de l’Oise !
Mais c’était top ! J’ai adoré !!! Et ça devait se voir puisque à peine avais-je le pied posé par terre que les moniteurs me proposaient de remonter une deuxième fois

:)

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Une fois ma deuxième ascension terminée et le matériel rendu j’ai pu consulter les différentes brochures et expositions présentées par le club.
De quoi se rendre compte que la spéléologie est bien plus qu’un sport. Elle offre une multitude d’aspects tous plus passionnants les uns que les autres (physique, géologique, photographiques, biologiques…)

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

L’association qui encadrait cette initiation propose régulièrement des séances d’entraînement, tant pour former des débutants à la progression sur corde et à l’équipement, que pour perfectionner la technique des plus aguerris.
Moi je me vois déjà les suivre pour la descente d’un gouffre (c’est beau de rêver !)
La prochaine session de progression verticale à Maysel aura lieu courant septembre à l’occasion des Journées Nationales de Spéléologie.

Et vous la spéléo, ça vous tente ?

Plus d’infos :
http://www.nuitminerale.fr/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alittlepieceof 1996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte