Magazine Culture

Cake by Daniel Barnz

Par Emidreamsup @Emidreamsup

Cake

S’il vous faut une raison pour découvrir Cake elle consiste dans la prestation de Jennifer Aniston. Abîmée psychologiquement et physiquement par la vie, le corps de Claire est meurtri et recouvert de cicatrices. Elle rejette toutes les personnes autour d’elle à l’exception de sa femme de ménage, Silvana. Sa vie commence à prendre un nouveau tournant après le suicide d’une des membres de son groupe de soutien, Nina.

If you need a reason to discover Cake it consists in the performance of Jennifer Aniston. Psychologically and physically damaged by life, Claire’s body is bruised and covered with scars. She rejects all people around her except her housekeeper, Silvana. Her life begins to take a new turn after the suicide of one of the members of her support group, Nina. 

Le récit se focalise entièrement sur ce personnage qui tente de vivre un jour après l’autre malgré la douleur qui régule chacun de ses moments. L’actrice que l’on connaît pour son rôle de Rachel dans FRIENDS, est ici complètement bouleversante, tout en étant souvent détestable. Il lui aura fallu patienter 11 ans pour se voir offrir un rôle de cette envergure.

The story focuses entirely on this character trying to live one day after another despite the pain that regulates each moment of her life. The actress, who is known for her role as Rachel in FRIENDS, here is completely overwhelming yet often detestable. It took 11 years for her to wait to be offered a part of this scale. 

Petit à petit, on parvient à en apprendre un peu plus sur les origines des blessures de Claire. Les choses se dessinent de manière discrète à l’image de l’amitié qui la lie à Silvana. Et puis, il y cette relation étrange qu’elle a avec le compagnon de Nina, Roy, ou encore celle qu’elle a avec le « fantôme » de Nina. Ce méli-mélo de rencontres donne à ce film une dimension humaine surprenante et très réaliste.

Gradually, we manage to learn a little more about the origins of Claire injuries. Things emerge discretely in the image of the friendship that binds her to Silvana. And then, there this strange relationship she has with Nina’s companion, Roy, or the one she has with the « ghost » of Nina. This mish-mash of encounters gives to this movie a very realistic and surprising human dimension.

Il est impossible de ne pas être touchée par le personnage de Claire et tout ce qui lui arrive. La recette de Cake : Un rôle bouleversant servi par une actrice brillante, une réalisation sobre et un scénario intelligent.

It is impossible not to be affected by the character of Claire and all that happens to her. The recipe for Cake : A deeply moving role served by a brilliant actress, a sober direction and an intelligent script


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emidreamsup 951 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog