Magazine Amérique latine

Le monde à l'envers à Göteborg ! [ici]

Publié le 17 juin 2015 par Jyj9icx6

Le monde à l'envers à Göteborg ! [ici]

Photo tirée de la page Facebook de Fuegos de Oktubre

En voilà une information abracadabrante : les représentants de l'Argentine sont arrivés bon derniers au Championnat mondial du Barbecue, qui se tenait dans la ville suédoise de Göteborg les 14 et 15 juin... C'est comme si le Japon arrivait dernier en judo aux Jeux Olympiques...
Mais il y a une explication à tout : l'équipe argentine, qui porte le beau nom de Fuegos de Oktubre (1), s'est affranchie, volontairement et résolument, des règles du concours. Elle a refusé d'utiliser le matériel standardisé obligatoire (barbecue à charbon, à cuve de métal, avec pare-vent et tout le toutim) et de servir avec la sauce réglementaire, une infâme mixture que les Anglo-Saxons nomment barbacoa sauce. La joyeuse équipe d'omnivores argentins a fait l'asado à la mode de chez elle : le feu de charbons allumé directement sur le sol, la parrilla (grille) nationale à montants métalliques et la viande posée directement sur la parrilla, sans lèche frite, ni coupe-vent ni cuve (pas assez hygiénique pour la Scandinavie !). Une fois cuite à cœur comme il convient dans le Cono Azul, la viande a été accompagnée de la traditionnelle et délicieuse (plus que ça, même !) salsa chimichurri et mangée avec les doigts (para chuparse los dedos) (2). Dans sa version traditionnelle, ce chef d'œuvre de la gastronomique gaucha qu'est la salsa chimichurri se compose d'herbes aromatiques et de piment (ají) en poudre. Le tout est macéré au moins une heure dans un vinaigre de vin, salé et poivré puis noyé dans une huile d'olive issue d'une première pression à froid produite dans l'une ou l'autre des provinces de la région de Cuyo (Mendoza, San Luis, San Juan).

Le monde à l'envers à Göteborg ! [ici]

Photo Fuegos de Oktubre publiée sur leur page Facebook
Dernier jour de l'épreuve
et dernière bravade de l'équipe argentine aux autorités arbitrales du concours


Ce matin, partout en Argentine, nombreux sont les journaux à faire contre mauvaise fortune bon cœur (d'autant que l'Argentine a tout de même remporté son match de foot hier au Chili dans la Copa America, l'honneur est sauf !) en s'amusant de ce résultat absurde, comme le font eux-mêmes les membres de Fuegos de Oktubre sur leur page Facebook.
Mais le pire, c'est tout de même que l'équipe déclarée championne du monde est celle qui représentait l'Angleterre. Inutile de vous dire qu'en Argentine, un championnat du monde de la viande rôtie au feu de bois qui couronne l'Angleterre, c'est la fin des haricots.

Le monde à l'envers à Göteborg ! [ici]

Le 12 mai dernier, la fine équipe avait fait la une d'un gratuit argentin


La délégation argentine n'a d'ailleurs jamais réussi à s'imposer dans cette compétition régie par le goût yanki. C'est dire si les dés sont pipés.
Un véritable choc des civilisations !

Le monde à l'envers à Göteborg ! [ici]

Carte téléchargeable sur le site Internet de l'IGN argentin
cliquez sur l'image pour lire le nom des provinces


Pour avoir faire le tour de l'Argentine en cris, en rage et en franche rigolade : lire l'article de Clarín lire l'article de Diario Uno (Mendoza) lire l'article de Los Andes (Mendoza) lire l'article de La Capital (Rosario, Prov. Santa Fe) lire l'article de El Día (La Plata, Prov. Buenos Aires) lire l'article de La Voz del Interior (Córdoba) lire l'article de La Mañana de Neuquén (Neuquén) lire l'article de Río Negro (Río Negro) lire l'article de El Litoral (Corrientes)
Et en quelques sites Web spécialisés : consulter la page Facebook de Fuegos de Oktubre consulter le site Internet de Locos por el Asado (les dingues de l'asado) et leur page Facebook, remplie jusqu'à la gueule de recettes filmées, pour tout cuisiner à la parrilla, de la viande, des légumes, du poisson, du fromage, du pain, des gâteaux, des fruits ! visionner la présentation de l'équipe argentine au Mundial del Asado 2015 dans l'émission Cocineros Argentinos de TV Pública consulter le site Internet consacré à la sauce Chimichurri.
(1) Cela sonne comme feux de printemps en Argentine. Mais il n'est pas exclu qu'il y ait par-dessous une idée très patriote (le 12 octobre, c'est la fête de l'hispanité, aujourd'hui la fête de la diversité culturelle, pour célébrer la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb, et le 17 octobre, c'est la fête de la loyauté, une fête péroniste qui rappelle la grande manifestation de 1945 où le peuple de Buenos Aires a exigé la libération de Perón qui avait été arrêté lors d'une révolution de palais l'avant-veille). (2) Chuparse los dedos : littéralement "se lécher les doigts". Cela veut dire "se régaler". Or on mange volontiers la viande avec les doigts, le cuisinier étant le seul à la découper en petits cubes ou en lamelles, avec le facón du gaucho, un long couteau à grosse lame.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2740 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte