Magazine Culture

Paul Celan – Rapport d’été (Sommerbericht, 1959)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Paul CelanLe tapis de thym sur lequel
on ne marche plus, qu’on contourne.
Une ligne vide placée en travers
sur la bruyère des marais.
Néant porté dans les bris de vent.

Quelques rencontres, de nouveau, avec
des mots isolés, comme :
éboulement, herbes dures, temps.

*

No longer crossed, the carpet of thyme
is bypassed instead.
A blank line beaten
through the heather.
No windfall in the storm swath.

Encounters once again with
scattered words, like
riprap, scrubgrass, time.

*

Der nicht mehr beschrittene, der
umgangene Thymianteppich.
Eine Leerzeile, quer
durch die Glockenheide gelegt.
Nichts in den Windbruch getragen.

Wieder Begegnungen mit
vereinzelten Worten wie:
Steinschlag, Hartgräser, Zeit.

***

Paul Celan (1920-1970)Grille de parole (Sprachgitter, 1959) – Traduit de l’allemand par Martine Broda – « Summer Report » translated by Nikolai Popov & Heather McHugh



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines