Magazine Culture

Bernard Mazo – Sans voix (1999)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Bernard MazoJe n’ai conservé
ni mémoire des mots
ni souvenir des signes

qu’une respiration
criblée d’oiseaux
où se pencher
jusqu’au vertige

***

Bernard Mazo (1939-2012)La vie foudroyée (1999)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13346 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines