Magazine Musique

Luca Turilli's Rhapsody : Prometheus Symphonia Ignis Divinus

Publié le 21 juin 2015 par Aux Notes Enchantées

cover-big

Ca y est!! Il est enfin disponible depuis hier le dernier album de Rhapsody (version Luca Turilli of course) "Prometheus Symphonia Ignis Divinus" que je me suis vite procuré chez le disquaire HIT IMPORT!! Plusieurs mois d'attente pour un résultat à la hauteur de mes espérances!! Déjà lors des différents teasers, les lyrics videos j'étais presque certain que l'album allait me plaire sans aucun doute ce qui est le cas! Avant toute chose, un grand bravo à Stefan Heilemann, pour l'esthétique très soigné de la pochette ainsi que du livret de l'abum c'est un régal à avoir entre les mains à regarder les moindres détails!

Donc c'est le second album de Lucas Turilli's Rhapsody suite à la séparation avec Alex Staropoli après le très bon "Ascending to Infinity" qui posait les bases du groupe et son genre Cinematic Metal, "Prometheus Symphonia Ignis Divinus" va encore plus loin dans le genre. Musicalement cet album est au top, ultra varié on va du classique avec de supers choeurs d'Opéra au metal symphonique bien entendu en passant par des touches orientales traditionnelles sur l'excellent ""King Solomon and the 72 Names of God" ou folk sur "Yggdrasi". les solos guitares sont magnifiques, les ensembles pianos, violons, claviers avec quelques touches d'électro le sont tout autant. Tout s'enchaîne à la perfection, on a très peu de temps de souffler, le temps d'un morceau "Notturno une superbe ballade qui n'est autre que du Chopin et le morceau "Nocturne N.1 Op72 in E minor arrangé par Luca Turilli. La pièce finale Of Michael the Archangel and Lucifer's Fall Part II: Codex Nemesis" (qui est la suite du morceau  présent sur l'album précédent"Of Michael the Archangel and Lucifer's Fall")   "une tuerie musicale de 18:04 minutes divisée en 5 chapitres qui commence dans la continuité de l'intro "Nova Genesis (Ad Splendorem Angeli Triumphantis)" dans une ambiance quelque peu inquiétante bien aidé par la narration de Jasen Anthony, la créativité de Luca est à son comble durant ces 18 minutes, mélangeant habilement électro, heavy metal, des parties symphonique à la Hans Zimmer, les choeurs sont magnifiques et supers bien travaillés. J'ai eu un gros coup de coeur pour "King Solomon And The 72 Names Of God" qui m'a beaucoup rappelé la terrible bande son du jeu "God of War", je trouve qu'il y a un même état d'esprit et de grandeur dans ce titre. Le seul titre auquel je n'ai pas trop accroché est "Il Tempo Degli Dei" qui comprend deux petits passages avec un beat électro qui a tendance à dénaturer un peu le morceau même si c'est court, quand je l'ai entendu la première fois je me suis dis "Oulà, il nous fait quoi là Luca?". 

Vocalement, je n'ai jamais autant aimé la voix d'Alessandro Conti que sur cet album! Je l'avais déjà beaucoup aimé sur "Ascending to Infinity" mais là, je suis totalement conquis, ce mec m'a littéralement époustoufflé sur l'intégralité de "Prometheus Symphonia Ignis Divinus", il a une voix magistrale qui te transporte dans un torrent d'émotions variées sur chacun des titres de l'album! On sent bien que sa voix a été repoussé dans ses derniers retranchements, qu'il a envoyé tout ce qu'il pouvait, qu'il est vraiment à 200%. que ce soit pour chanter en anglais, italien, latin, hebreux ou en Noir Parler (la langue de Sauron dans le Seigneur des Anneaux) sur l'excellent "One Ring to Rule Them All" une excellente chanson inspiré lors d'un voyage de Luca Turilli en Nouvelle-Zélande durant une semaine. La voix d'Alessandro est à l'image de ce nouvel opus de Luca Turilli's Rhapsody à savoir épique et puissante! Que ce soit dans les graves, médiums ou aigus il assure un max! Mais quoi de plus normal quelque part venant d'un chanteur ayant été dans la même école que Luciano Pavarotti et membre d'une chorale italienne en tant que tenor. Mais la plus belle surprise et découverte vocale concernant "Prometheus Symphonia Ignis Divinus" est incontestablement Emilie Ragni, une chanteuse soprano française nous venant précisément  Conservatoire de Chambéry et d'Annecy. Sa voix est absolument sublime, envoûtante, pure et s'accorde parfaitement à la voix d'Alessandro sur "Notturno" mais également sur l'intro "Nova Genesis (Ad Splendorem Angeli Triumphantis)", "Rosenkreuz, "Il Tempo Degli Dei, "One Ring To Rule Them All,, Prometheus", "King Solomon And The 72 Names Of God" et à chaque fois c'est un plaisir d'entendre sa voix qui s'intègre parfaitement à l'univers du groupe et son anglais est parfait

Bref, "Prometheus Symphonia Ignis Divinus" est un putain d'album du premier au dernier titre, grandiose comme une grosse bande son d'un film fantastique, sprituel et mystique métaphorique, avec l'élévation de soi, l'amour spirituel, les mystères de l'univers, la mécanique cantique. Le tout m'ayant  donné plein de frissons, un gros plaisir d'écoute comme j'en ai rarement sur un album de metal. , Un grand coup de chapeau à Luca Turilli d'avoir réalisé l'intégralité de cet album que ce soit niveau des textes, musiques, orchestre et les arrangement des choeurs. .Si vous aimez les mélanges des genres musicaux,, êtes un minimum ouverts d'esprit musicalement cet album est clairement fait pour vous. Au contraire de tous ceux qui s'attendent à un pur et dur heavy metal c'est à dire uniquement l'utilisation de basse, batterie, guitares seront largement déçu je pense car on en est loin et cet album pourra vous sembler indigeste. Un dernier conseil, écoutez-le plusieurs fois pour bien vous en imprégner et pour la savourer pleinement, chaque écoute apporte son lot de découvertes que l'on avait pas forcément entendu la première fois.  Je vous laisse avec certains de mes morceaux préférés et le second teaser officiel que le groupe a mis en ligne dernièrement, enjoy! 

Site officiel :www.ltrhapsody.com

Facebook officiel : http://www.facebook.com/ltrhapsody

Twitter officiel : http://www.twitter.com/ltrhapsody

Youtube officiel : http://www.youtube.com/ltrhapsody

rhapsody

Rhapsody2015h


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aux Notes Enchantées 2539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine