Magazine Sport

The Wideboyz visitent « Recovery Drink », la fissure la plus dure du monde?

Publié le 21 juin 2015 par Fredvionnet @grimpisme

En mai 2013, le grimpeur belge Nico Favresse enchaînait après beaucoup de travail (2 sessions, une durée de 2 semaines pour la 2ème) les 35 mètres de fissure de « Recovery Drink » (Profile Wall, Jossingfjord, Norvège, voir la vidéo ci-dessous). Nico ne donna pas de cotation mais c’est pour lui la fissure la plus difficile qu’il ait tordue.
Etant donné le cv de Nico en fissure et autres infamies sur coinceurs (« Cobra crack » en 2008 à Squamish par exemple, la bête noire de Didier Berthod avant qu’il ne se tourne vers la lumière), « Recovery Drink » peut raisonnablement être considérée comme le fissure la plus dure du monde. Les WideBoyz qui ne sont pas des amateurs du coincement (voir cette news du 27 mars 2014) ne vont probablement pas démentir cette considération, même si il faut avouer que les conditions qu’ils ont dû affronter étaient plus que mauvaises durant leur visite en mai 2015 …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredvionnet 12570 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine