Magazine Culture

Tout pour réussir sa période décès

Publié le 22 juin 2015 par Polinacide @polinacide
Tout pour réussir sa période décès

" Mort de rire ". C'est ainsi que l'on pourrait résumer le dernier recueil d'épitaphes de Philippe Héraclès, dont l'humour grinçant s'est déjà illustré dans plusieurs ouvrages, notamment " Le grand livre de l'humour noir ", " Des fins pour défunts " ou encore " Feu à volonté ". Car s'il n' " y a que dans les films que l'on ne meurt pas pour de vrai ", bien choisir son épitaphe demeure la seule garantie de s'assurer l'immortalité tant souhaitée. En dédramatisant sans tabou un sujet pourtant grave et difficile. Puisque la fin justifie les moyens, l'éditeur a concocté un cocktail détonnant d'épitaphes plus drôles les uns que les autres, tranchant clairement avec les ornements que l'on retrouve sur les sépultures de nos anciens. De quoi conjurer la fatalité d'un passage sur Terre éphémère, ou d'un destin que certains croient encore incertain. " Pour une fois, personne ne va essayer de me piquer ma place ", " Je ne pensais pas qu'un jour je descendrai si bas ", " Je suis bien parti pour y rester " ou encore " Je suis hors je " sont autant de pieds de nez que Philippe Héraclès lance à la mort, dont un seul suffira au bonheur posthume de tout bon vivant qui se respecte. " Tous pour un, tous pourris " : voilà un humour qui fera se retourner plus d'un mort dans sa tombe.

Publié le This entry was posted in . Bookmark the permalink.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Polinacide 1010 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine