Magazine Culture

Exposition TRIBULATIONS URBAINES

Publié le 22 juin 2015 par Idherault.tv @ebola34
Exposition TRIBULATIONS URBAINES Exposition TRIBULATIONS URBAINES à la Galerie Plurielle II à Sète du 12 juin au 7 octobre 2015. Photos et impressions sur les oeuvres de Christian GASTALDI et JIM-B

TRIBULATIONS URBAINES

Une fois de plus, la Galerie PLURIELLE à Sète innove en nous présentant un exposition intelligemment nommée TRIBULATIONS URBAINES sous forme d'un face-à-face représentatif de la création actuelle : Christian GASTALDI et JIM-B.

Deux approches différentes de l'espace urbain avec pour point commun l'utilisation, la récupération des objets du quotidien. Les affiches pour Christian GASTALDI, les matériaux du quotidien (bois, tôles, toiles...) pour JIM-B. Une volonté avouée de s'insérer dans la ville, la cité, en mettant en évidence la vision spécifique de chacun, chacune dans cette espace où, à cause de la profusion, on ne s'intéresse plus à ce que nous croisons en permanence sous nos yeux fatigués, habitués ou manquant d'éveil, de curiosité.

Ainsi Christian GASTALDI avec ses récupérations-détournements d'affiches. Fragments d'événements ou d'existences, ses créations mettent en évidence la maelstrom temporel que nous subissons. Vie trop rapide, instants trop fugaces, que l'on oublie vite au profit d'autres plus présents, plus actuels. Loin de figer ces moments, il les transcende en se réappropriant ces tâches urbaines, leurs couleurs ou encore sur certaines œuvres leur calligraphie.

Exposition TRIBULATIONS URBAINES

JIM-B est un découvreur-inventeur. Utilisant les objets (telles ces plaques émaillées de station-service dont on devine à peine encore quelques traces), il impose sur ces choses son imaginaire. Même recherche que Christian face à cette temporalité qui nous échappe ou comment interpréter l'impermanence réelle en lui donnant une seconde vie, une seconde chance. Tracé tellement simple qu'il en devient presque initiatique avec ses transformations.

Exposition TRIBULATIONS URBAINES

La scénographie extrêmement bien conçue et mise en place en cette galerie PLURIELLE II par Marie-Josée VIDAL met en évidence tous les rapports, la démarche commune de ces deux artistes, chacun conservant son propre style, sa propre musique. De la notion de face-à-face trop souvent synonyme de confrontation, on bascule vite dans celle de complémentarité. Et l'on se prend vite à " piocher " au milieu de ces créations, tantôt l'un, tantôt l'autre, sachant que la ville, tout comme nous, les unit.

Exposition TRIBULATIONS URBAINES

L'un des événements de l'été à la galerie Plurielle a de grands airs d'Art de Rue.
Principalement élaborée autour des récentes créations de deux des artistes phares de la galerie, la scénographie originale de cette exposition vous invite à découvrir:

CHRISTIAN GASTALDI

Christian Gastaldi compose ses improvisations urbaines à travers le vécu des murs de nos cités. Ses déchirures deviennent coups de pinceaux où les couleurs délavées des affiches abandonnées se transforment en une chromatique recomposée.
De ce matériau brut, Gastaldi sait en effet tirer la substantifique moelle, délaissant volontairement les représentations et messages initiaux pour ne privilégier qu'un désordre étudié, créant le rythme de sa composition, tel un musicien-plasticien.
Gastaldi s'approprie ainsi des morceaux de nos vies, qu'il déstructure pour mieux les recomposer..
De ce savant et patient mélange ressort alors une nouvelle mélodie, une poésie sur la fragilité du présent.

JIM-B

Du grand Art sur un aiR de Rue pour les œuvres de JIM-B, qui travaille directement aux crayons Posca et aux tubes, jouant sur les reliefs de ses couleurs, comme sur ceux de ses supports (bois, tôles, toiles...), agrémentant le tout spontanément par des ajouts de matériaux aussi divers que surprenants: rondelles, perles, paillettes, cache-serrure, vis...
L'équilibre de chaque composition et l'harmonie de chaque palette n'atténuent d'ailleurs en rien cette radicale impression de spontanéité que le premier regard emporte. Puis, à y regarder de plus près, plus longtemps, l'oeuvre surprend par son équilibre.

Instinctif, JIM-B voit dans son art un vecteur de lien social et d'échanges: " une formidable occasion de rencontres " .

Dynamisme, spontanéité, harmonie, authenticité, un cocktail détonnant !

GALERIE PLURIELLE II
Galerie d'art
Adresse : 76 Grande Rue Mario Roustan, 34200 Sète
Téléphone :04 67 43 37 71

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Idherault.tv 48204 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine