Magazine Culture

Germania

Publié le 23 juin 2015 par Stéphanie @Sariahlit
" Je crois que vous en aurez plus besoin que moi. "
GermaniaGilbers Harald
432 pages
Éditions Kero (2015)
Berlin, été 1944. De jeunes femmes sont retrouvées mortes, nues et mutilées, devant des monuments aux morts de la Première Guerre mondiale. Contre toute attente, le SS-Hauptsturmführer Vogler fait appel à Richard Oppenheimer, l’ancien enquêteur star. Pourtant Oppenheimer est juif et donc officiellement interdit d’exercer…
Tiraillé entre son quotidien misérable dans une « maison juive » et le confort que lui offre son nouveau statut, Oppenheimer est de plus en plus inquiet. Tous les indices pointent vers un assassin appartenant à l’élite nazie, si Oppenheimer échoue, son destin est scellé. Mais n’est-il pas encore plus dangereux de démasquer le coupable ?

Extrait :
« Ils viennent me chercher. Cette pensée lui traversa l'esprit comme un éclair. Instinctivement, Oppenheimer tira sa couverture jusqu'au menton en songeant aux conséquences que cela impliquait. Trop tard. Le visiteur importun se trouvait déjà dans sa chambre. Les volets étaient clos et aucune lueur de l'extérieur ne perçait les ténèbres qui enveloppaient le logement exigu. Dans l'obscurité, l'intrus n'était qu'une ombre à l'affût, postée juste en face du lit. »
Mon avis :
Mai 1944, Richard Oppenheimer, ancien commissaire réputé, ne peut plus mener d'enquête. Depuis l'arrivée d'Hitler à la tête du pays, comme de nombreux autres juifs de son pays, il a été démis de ses fonctions. Seul son mariage avec une Aryenne le protège de la déportation vers un camp de concentration. Une nuit, un SS se présente dans leur logement et embarque Richard. C'est sur une scène de crime qu'il est emmené à sa grande surprise : une jeune femme assassinée a été déposée face à un monument de la Première Guerre mondiale, l'entrejambe mutilé. Vogler, un SS, décide de prendre Richard comme conseiller sur l'enquête. L'ambiance des thrillers est déjà prenante en temps ordinaire, mais que celle-ci se situe en plein cœur de Berlin sous la menace d'Hitler donne un aspect plus étouffant, plus sombre au récit. La population redoute la folie du Führer, les bombardements intensifs sur la ville, les rafles de juifs... Le contexte de l'histoire n'est pas celui que j'apprécie le plus dans une lecture : je suis sensible à cette époque, qui n'est pas si loin de nous que cela, et ai parfois du mal à ne pas me laisser submerger par les horreurs provoquées par Hitler. L'atmosphère donne vraiment une autre dimension à l'histoire : on découvre la manière dont les Berlinois ont perçu les choses de leur côté. Concernant l'enquête policière en elle-même, je pense que celle-ci aurait mérité un peu plus de consistance pour donner plus de suspense à la lecture. Dans l'ensemble, Germania est un bon thriller avec un contexte historique prenant et intense qui ne vous laissera pas indifférent.
★★★☆☆
Germania

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphanie 14884 partages Voir son blog

Magazines