Magazine Culture

La galerie Vivienne

Publié le 22 juin 2015 par Hotel Le Mathurin @LeMathurin
La galerie Vivienne

La galerie VivienneDisons un mot d'un des passages couverts emblématiques de Paris : la Galerie Vivienne, la plus luxueuse et peut être aussi la plus connue. Entre la Bibliothèque Nationale et la Place des Victoires, la galerie Vivienne a énormément de charme et un emplacement exceptionnel. Commandée par le notaire Marchoux (dont elle a porté le nom au début), elle fut construite en 1823 (inaugurée en 1826) sur les plans de l'architecte Delannoy qui réalisa notamment la Banque de France et l'école Polytechnique. Mesurant 176 mètres de long et 3 mètres de large, elle fut construite dans un style néo-classique qui évoque par endroit la splendeur romaine. La mosaïque qui recouvre le sol est l'oeuvre de l'italien Faccina. La galerie Vivienne Grande rivale de sa voisine la Galerie Colbert, Vivienne a connu un succès par intermittence. Après un départ en fanfare et un grand succès jusqu'à la fin du Second Empire, elle souffrit sous le Baron Haussmann, notamment en raison de l'émergence de nouveaux quartiers commerçants comme les Champs Elysées. Depuis 1960, la galerie connaît un nouveau dynamisme. L'installation de Jean-Paul Gauthier en 1986 eut un impact certain sur l'affluence. Elle se compose essentiellement de boutiques de luxe, de mode et de décoration. La galerie est notamment connue pour son escalier monumental du numéro 13 qui menait aux bureaux du mystérieux Vidocq (ce personnage, ancien bagnard, devenu chef de la sûreté et premier détective privé qui a inspiré le film Vidocq avec Gérard Depardieu). La galerie Vivienne

The Galerie Vivienne
Today I am starting a new series of articles after the ones about fountains and zoological parks in or near Paris, but this time I'll be talking about the city's covered passageways, which are just as emblematic. To get the series off to a good start, I have decided to start with the Galerie Vivienne, the most luxurious and perhaps most well-known in Paris. Between the National Library and the Places des Victoires, the Galerie Vivienne has enormous charm and boasts an exceptional location.
La galerie Vivienne
Commissioned by the lawyer Marchoux (after whom the passageway was originally named), it was built in 1823 (inaugurated in 1826), based on plans by the architect Delannoy who designed, notably, the Banque de France and the Ecole Polytechnique. Measuring 176m long and 3m wide, it was built in a neo-classical style which, La galerie Viviennein places, recalls Roman splendour. The mosaic floor is the work of the Italian Faccina.
A major rival of its neighbour, the Galerie Colbert, Vivienne had somewhat intermittent success. After being opened to great fanfare and enjoying huge success until the end of the Second Empire, it suffered under Baron Haussmann, notably due to the emergence of new commercial quarters such as the Champs Elysées. Since 1960, the Galerie has experienced a new lease of life. When Jean-Paul Gaultier set up shop here in 1986, this had a clear impact on its affluence. It consists largely of luxury fashion and interior design boutiques.
The Galerie is known in particular for its monumental stairway at number 13, which leads to the offices of the mysterious Vidocq (a former convict who became Head of Security and the first private detective who inspired the film "Vidocq" with Gérard Depardieu).

Didier MOINEL DELALANDE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hotel Le Mathurin 716 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines