Magazine Emarketing

Comment réussir un Web Séminaire – Partie 2

Publié le 23 juin 2015 par Frederic Canevet @conseilsmkg
Comment réussir un Web Séminaire – Partie 2

Faites monter la pression pour créer l’envie !

Toujours dans les trucs et astuces pour réussir son web-séminaire, il est important de créer en amont du contenu sur la thématique abordée pour “préparer” votre audience, le SEO et faire du teasing.

Par exemple, vous pouvez avoir pour thématique les auto-répondeurs et créer au cours des 2-3 mois précédents une série d’articles dessus.

Plus vous commencez tôt, mieux c’est…

Ça vous permettra de vous positionner sur ces mots-clés, d’attirer une partie des gens et de préciser dès le départ « retrouvez-nous pour en savoir plus lors d’un web-séminaire exclusif ».

Vous pouvez aussi proposer un e-book à télécharger, ce qui vous permettra de créer une liste en amont.

On l’avait fait pour la formation video  “Bloguer Comme Un Pro” : on avait sorti un e-book plusieurs mois à l’avance avant de sortir notre formation, et on avait fait un web-séminaire.

Ce guide s’appelle “21 jours pour Bloguer Comme Un Pro


Comment réussir un Web Séminaire – Partie 2

Votre email :

Ce guide était réalisé bien en amont (2 mois avant la sortie), et il permettait d’attirer les personnes qui s’intéressent à cette thématique via une nouvelle liste de prospects sur Aweber.

Bien entendu, vous mettrez votre guide gratuit à télécharger dans tous les articles, infographies, vidéos…  que vous allez mettre en avant.

Le but est de créer une liste de prospects “chauds” le plus rapidement possible.

Si vous n’avez pas le temps, vous faites une série d’articles sur cette thématique en amont de l’acte d’achat, qui ne sera pas un doublon de votre séminaire mais qui vous servira de base pour préparer votre contenu.
Vous pouvez aussi faire des infographies, des études, des animations vidéo… Le tout est d’avoir un planning de création de contenu, et éventuellement de réutiliser du contenu d’un media à l’autre.

Effective-content-and-the-different-content-types-in-the-customer-life-cycle-–-source-Pardot-and-Arketi-via-slideshare

Pour “Bloguer Comme Un Pro”, nous avons prévu toute une série de contenus distillés régulièrement, et qui ont commencé à intéresser les personnes évoluant dans cette thématique.

À la fin, on avait du contenu à envoyer sur Twitter, Facebook, etc ou à faire relayer par les influenceurs.

Si votre Web Conférence est un vrai événement, il est intéressant de préparer une vidéo teaser.

Vous pouvez faire soit un vrai teaser avec des captures d’écran, soit un petit teaser ou un screencast expliquant ce que vous allez voir, pour donner envie ou encore une animation vidéo.

Voici le teaser vidéo de “Bloguez comme un Pro” :



Powtoon

Vous pouvez aussi faire un teaser où vous vous filmez, seul ou avec des influenceurs et des participants.

Ce teaser est fait avant, lors de l’envoi des invitations, mais vous pouvez envoyer un dernier teaser une semaine avant pour parler de ce qu’on va découvrir.

Voici celle que j’avais fait 1 semaine avant la conférence Solopreneur :


Le principe est simple : il faut faire monter la pression crescendo pour attirer les gens.

Vous avez généralement tout une structure dans le contenu créé : les articles teaser que vous avez faits auparavant sur la thématique, ensuite vous dévoilez petit à petit les intervenants, vous pouvez aussi publier quelques slides, faire un dessin animé, etc.

La répétition, indispensable même si vous êtes seul !

N’oubliez pas 4 semaines de commencer les répétitions, surtout si vous avez plusieurs intervenants.

Il faut généralement prévoir du temps parce que les gens ne sont pas toujours disponibles, par exemple en proposant différentes dates  2 à 3 semaines à l’avance via Doodle.

doodle

On vérifie que tout se passe bien lors de l’enregistrement : micros, son, etc.

Si possible, n’utilisez pas le téléphone sur IP mais un vrai téléphone fixe car la qualité audio de la voix sur IP est très variable.

A noter : Google Chrome consomme énormément de mémoire… donc évitez d’ouvrir trop d’onglets… Limitez vous au strict minimum.

N’hésitez pas à investir un peu d’argent pour faire du téléphone “classique”, et incitez vos participants à faire de même.

Le mini guide pour participer au web séminaire

Dans les derniers messages de relance, vous devez envoyer un guide leur expliquant comment se connecter.

Envoyez-le à l’avance car il ne faut pas que les participant le reçoivent le fassent 5 minutes avant, mais si possible un 1 jour ou 2 avant.

Ce mini-guide vous épargnera énormément de choses…

Segmentez les participants au Web Séminaire

Vous pouvez créer une liste “temporaire” sur Aweber avec les participants, car il ne faudrait pas que les gens ne s’inscrivent pas dans la bonne liste.

Il suffit d’utiliser un formulaire de contact classique, mais en mettant une liste Aweber spécifique :

liste aweber

Vous pourrez pré-programmer les messages que recevront les gens en amont et en aval (manuel de connexion, rappels, remerciements…).

Préparez en amont de l’inscription les e-mails de confirmation d’inscription à votre séminaire, les e-mails de relance (une semaine avant, une heure avant et au moment même).

Cela vous permettra de relire les textes, d’optimiser les contenus…

Si vous avez pu entrer leur numéro de portable, ça vous servira énormément car vous pourrez envoyer un SMS à l’avance comme rappel pour assister au Web Séminaire.

Vous pouvez le faire avec des outils comme OVH télécom :

sms ovh

Via Skype :

sms skype

Voire votre propre téléphone via les groupes (si vous n’avez que quelques dizaines d’inscrits) même si c’est moins pratique…

Vous pouvez aussi le faire avec un outil d’envoi de SMS qui vous permettra de faire des relances (ex: Digitaleo…).

Faites attention à l’endroit de votre Web Séminaire

N’oubliez pas de prévoir 2 semaines à l’avance votre réservation de salle.

Généralement, je fais toujours 2 réservations de salle en parallèle quand je suis dans des bureaux professionnels car il y a toujours des gens qui sont en retard et qui rendent plus tard leurs salles, ceux  qui squattent des salles.

prewebinar_meeting_checklist_w640 golive_checklist_w640

How To Successfully Produce A Professional Grade Webinar, Webcast, or Teleconference from Jeremiah Owyang

Utilisez le levier des influenceurs

N’oubliez pas aussi d’envoyer des emails à des influenceurs pour avoir le relais de communication.

Une bonne pratique est de faire un échange de visibilité : en échange d’un logo sur le site de l’événement, d’être cité… celui ci doit communiquer sur l’événement.

Vous pouvez aussi obtenir un relais si votre thématique est pertinente et originale : si vous organisez un web-séminaire, envoyez-en à des gens intéressés par la thématique.

Si vous vendez un produit, vous pouvez mettre en place un programme d’affiliation et les gens gagneront un peu d’argent et seront d’autant plus motivés.

Souvent les influenceurs et affiliés proposent d’envoyer un Tweet, un article de blog.. Mais ce qui marche le mieux c’est bien entendu l’e-mailing.

C’est bien d’envoyer sur les médias sociaux, mais génère relativement peu de retours.

La gestion de la conférence live

N’oubliez pas de vous connecter environ une demi-heure avant pour vérifier que tout se passe bien.

Mettez votre portable en silencieux, mais consultez les SMS car il y a parfois des gens qui ont un problème.

Une fois le web-séminaire enregistré, coupez tout et concentrez-vous dessus.
Essayez d’avoir à côté soit un PC pour voir ce que voient les participants, soit demandez à quelqu’un à côté de se connecter pour avoir une vision de ce qui se passe pour les autres, par exemple en cas de coupure d’internet.

N’oubliez pas d’avoir si possible quelqu’un pour aider les gens qui n’arrivent pas à se connecter, et d’avoir un panneau dans la salle du genre « N’ouvrez pas » ou « Attention, web-séminaire ».

Concernant la connexion internet, préférez les connexions filaires au WiFi car le WiFi est parfois de mauvaise qualité.

Imprimez aussi vos slides pour pouvoir les suivre pour savoir ce que vous allez présenter.

Mettez toujours les slides sur le site, et ne faites pas la présentation depuis votre PC car il y a parfois des retards avant que les gens ne voient les slides.

C’est beaucoup plus rapide quand les slides sont hébergés sur la plate-forme.

Évitez aussi de naviguer entre les différents écrans lors de la présentation.

Egalement, sécurisez vos démonstration en mettant des vidéos au lieu de faire des démo live, ou alors restez toujours dans votre script de démo.

Le Web Séminaire doit se terminer par une promotion

À la fin du web-séminaire, n’oubliez pas de mettre votre promotion exclusive qui doit être réservée à ceux qui participent au web-séminaire et valable pour une durée limitée.

Suite au Web Séminaire, vous pouvez envoyer les slides aux personnes inscrites et qui ont participé (ou pas pour inciter les gens à assister en live), et éventuellement un enregistrement avec une autre promo mais moins intéressante.

Si nécessaire (pb de son…), refaites à nouveau l’enregistrement pour que ce soit plus propre.

Vous pouvez aussi revendre le contenu pour quelques euros si c’est un web-séminaire ayant vraiment de la valeur ajoutée à ceux qui n’ont pas pu y assister.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frederic Canevet 36254 partages Voir son profil
Voir son blog