Magazine Culture

Linda Pastan – L’arithmétique de l’alternance (The Arithmetic of Alternation, 1995)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Linda Pastanaujourd’hui j’écris
sur les ombres
que font les fleurs
sur un mur blanc,
la texture des pétales
et des feuilles semblables à un braille plat,
une clarté
même sans couleur

mais demain je dirai
comment le jour le plus chaud
il y a un ourlet de glace
sur les choses, une zone d’ombre
sur le bord
de chaque objet
brillant

c’est l’arithmétique
de l’alternance
la façon qu’ont les heures,
les saisons
de s’organiser,
cela nous permet de rester honnêtes,
cela nous permet de tourner
la page.

*

today I write
of the shadows
flowers make
on a white wall,
the texture of petals
and leaves like a flat Braille,
a brightness
even without color

but tomorrow
I will tell
how on the warmest day
there is an icy edge
to things, a darkness
at the rim
of every shining
object

this is the arithmetic
of alternation,
the way the hours,
the seasons
arrange themselves,
it keeps us honest,
it keeps us turning
the page

***

Linda Pastan (née à New York en 1932)An Early Afterlife (1995) – Traduit de l’anglais par Raymond Farina



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13346 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines