Magazine Cinéma

Film: "Le souffle" d' Alexander Kott

Par Dina_gar

   Un très beau film sans paroles...

   Un pick-up se dirige vers une petite ferme isolée dans les steppes kazakhes... Au volant le maître de cette ferme...  Il vit là avec sa fille qui s'occupe de la maison..

   La jeune fille est courtisée par deux  garçons , l'un cavalier , fier de sa virilité , l'autre citadin  sensible et plein de fantaisie..   Au cours du film s'insinuent dans la vie simple de cette  famille les menaces de la politique russe , menaces qui exploseront à la fin ...

   Le fait que le film  soit sans paroles   le rend encore plus impressionnant ; ce sont les visages et les paysages qui parlent ...  On voit une scène dure où les policiers font subir un supplice au fermier - on n'en connaît pas la cause- il devra être soigné à l'hôpital.

   La fille va devoir choisir entre les deux prétendants , alors que le cavalier avait déjà prévu et préparé le mariage....

   Une grande dignité émane de ce film , mais aussi  la brutalité des policiers  et de la politique russe envers le Kazakhstan.

   Un grand et beau film  à voir .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dina_gar 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog