Magazine Culture

Les Rendez-Vous Place Stanislas - Nancy 2010

Par Uwoduhi

Je ne peux laisser défiler cette période estivale sans vous parler des Rendez-Vous place Stanislas de Nancy. En effet depuis 3 ans, les promeneurs et amateurs d'art peuvent aller admirer le spectacle son et lumière réalisé par la société bretonne "Spectaculaires", et projetté sur la façade de l'Hôtel de Ville, place Stanislas à Nancy. Sans lumière, cette place a déjà un charme sans nulle autre pareil, alors imaginez-la illuminée et ornée de couleurs, personnages bizarres et carnavalesque !

Rendez-Vous Place Stanislas Nancy 2010

J'ai entendu plusieurs personnes se plaindre du fait, que le même spectacle a été projetté pendant trois ans ; je pense que nous devons plutôt être fières et comprendre que pour réaliser un tel travail, les techniciens ont investi beaucoup de temps, et qu'il faut l'honnorer ! D'autre part, je suis sûre que ces médisants n'ont même pas pris le temps de se renseigner sur la signification des différents tableaux projetté pendant ce son et lumières.

Le spectacle commence par un défilé de personnages bizarres, digne d'un carnaval, évocant ainsi La Tentation de Saint-Antoine, du graveur Jacques Callot (1592 - 1635)), puis Georges de la Tour (1593 - 1652), né à Vic-sur-Seille.

Les tableaux passent du blancs à la couleur, avec une fabuleuse mise en valeur clair/obscur.

Ensuite, l'Hôtel de Ville se redessine sous nos yeux, trait après trait, colonne après colonne, jusqu'à l'embrasement final qui met en valeur la splendeur de la la Place Stanislas, le travail commun de l'architecte Emmanuel Héré (1705 -1763) et du ferronnier Jean Lamour (1698 - 1771), qui ont fait de cette place royale, commandée par le duc de Lorraine, Stanislas Leszczynski (1677-1766), l'une des plus belles places au monde.

Défilent ensuite, sur la musique du Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns, les personnages de Grandville, (corps d'humains et têtes d'animaux) visibles au Musée des Beaux-Arts pour certaines oeuvres.

Ensuite, la façade devient un aquarium géant, dans lequel évoluent des poissons multicolores, évocant la période impressionniste.

L'hôtel de ville se pare ensuite des couleurs et des motifs floraux issus des vases et flacons des verriers de l'École de Nancy, dans lesquels apparait Amphitrite (évocation de l'Art Nouveau et du mouvement de l'Ecole de Nancy).

C'est au tour d'Émile Friant (1863 - 1932) d'être ensuite en vedette à travers plusieurs autoportraits dans une envolée de montgolfières. Stanislas clôturera ce spectacle avec de multiples mises en lumières de son portrait qui sont autant de clins d'oeil aux grands peintres de l'Art moderne.

Le feu embrase ensuite la façade, puis des feuilles d'or se mettent à tournoyer sur l'hôtel de ville, pour venir se poser sur les grilles forgées par Jean-Lamour (1698 - 1771), maître ferronnier.

Si vous voulez plus d'informations historiques sur la projection, rendez-vous sur http://www.rendez-vous.nancy.fr. Les projections auront encore lieu jusqu'au 19 septembre 2010, et je vous invite vraiment à aller les admirer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Uwoduhi 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte