Magazine Cinéma

Pioneer : un thriller norvégien sur fond d'Or Noir

Par Filou49 @blog_bazart
28 juin 2015

 pioneerJ'ignorais, avant de voir  Pioneer , le nouveau film du cinéaste norvégien  Erik Skjoldbjaerg (le réalisateur d'Insomnia, le thriller dont Christopher Nolan a fait le célèbre remake en 2003), que les pionniers de la plongée profonde étaient norvégiens et que dans les années 70-80, ils sont descendus à plus de 500 m pour exploiter des gisements pétroliers, mais comme les techniques utilisées n'étaient pas au point ces hommes ont joué les cobayes, risquant leur vie et leur santé.

 "Pioneer", dont le DVD est sorti le le 2 juin2015 chez KMBO, revient sur cette période plus connue en Norvège qu'en France, en se servant de ce scandale économico-judiciaire pour faire un polar anxiogène dans sa première partie, puis paranoiaque dans sa seconde partie.

Pioneer : un thriller norvégien sur fond d'Or Noir

Dans sa première partie, le film, sorti en salles cette année au cinéma ,nous montre de façon précise et très documentée le quotidien des essais de plongeurs cobayes jusqu'à 500 mètres sous l'eau, avec des scènes sous-marines  particulièrement bien photographiées et mise en scène, et sur une musique originale et fort à propos du mythique groupe Air, et ce travail visuel et sonore soigné donne une expérience assez anxiogène et éprouvante pour le spectateur..

Ensuite avec le décès accidentel d'un des membres de l'équipage, et la volonté éperdue de son frère de rétablir la vérité sur les origines de ce drame, le film amore un virage radical vers le thriller paranoiaque proche des films américains des années 70, comme ceux de Lumet ou Pakula.

Refusant de porter le poids de son éventuelle culpabilité, un plongeur sous-marin norvégien joué par Aksel Hennie, une star au Norvège et effectivement assez impressionnant va découvrir que ses employeurs cherchent à maquiller certains détails de l’affaire, et dès lors s’attelle à déterrer une vérité qu’il est le seul à vouloir, au péril de sa vie.

pioneer-3069476-jpg_2685543_652x284
Erik Sjoldbjaerg réussit moins cette partie  thriller échevelé, paranoïaque et claustrophobe, qui ressemble un peu trop à ses modèles avoués sans jamais renouveller vraiment le genre.

L'intrigue pèche aussi par un scénario et un montage qui est un peu déséquilibré dans son tempo;  la fin du film, décevante,  n'apportant pas le crescendo nécessaire à ce genre d'histoire.

 Malgré ces petits défauts, ce thriller étouffant qui a pour toile de fond un évenement passionnant et peu connu, mérite largement le coup d'oeil.

 Bande-annonce : Pioneer - VO (2)

 Voir la page facebook de l'éditeur KMBO.

  Et vous pouvez voir  tous les top films par genre ici

Des bonus interessants, qui reviennent de façon très complète sur les conditions-forcément particulières du tournage des scènes sous marine du film.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines