Magazine Culture

L’aventure bretonne à deux roues #1

Par Deedoux

Episode 1 : les préparatifs

Les préparatifs, tout ce qu'il faut pour 10 jours de voyage à vélo !

Les préparatifs, tout ce qu’il faut pour 10 jours de voyage à vélo !

Partir à l’aventure, ça nous avait effleuré l’esprit sans vraiment plus nous trotter dans la tête que ça.
Surtout pas en vélo.
Mes derniers souvenirs de rideuse remontaient à quelques années en arrière et je n’avais même pas en ma possession de vélo. Mais quand l’Homme est apparu dans ma vie- désacralisons la chose et appelons le Eddy (c’est son vrai prénom alors autant l’utiliser! )- il a fait entrer dans ma vie un drôle d’engin aussi précieux qu’un très, très… beau cadeau.
Le vélo pour lui, c’est top, indispensable. Le voir revenir griffé par les ronces ou tout boueux, c’est devenu une habitude, presque une routine. Et quand il se retourne dans la rue,  soyez à peu près sûr que ce n’est pas une jolie fille mais…un vélo !
Bref, quand on s’est demandé de quoi seraient faites nos vacances 2014, l’idée de partir en vélo en longeant une partie des cotes françaises nous est apparue comme une évidence.
Grâce à un très chouette bouquin sur le concept, on a sauté le pas après un essai dans le Cotentin, histoire de voir si je tenais on tenait le coup. Un B’twin acheté, 90 kilomètres et 2 jours plus tard, les fesses éprouvées mais un sacré sentiment de liberté en tête et dans les jambes, le départ pour la Bretagne était acté.
Bien beau de dire que le périple était prévu, qu’on partait en Bretagne, restait quand même à trouver un itinéraire et à se préparer. Carte dépliée, on a pointé du doigt deux villes reliables par la cote, on ne se rappelle plus vraiment comment s’est fait notre choix.
Il fallait toutefois que les villes de départ et d’arrivée soient accessibles en TGV depuis Paris pour y faire voyager nos vélos et nos bagages.
Pour info, si l’envie vous prend de voyager avec vos vélos, pensez à réserver l’option vélo en même temps que l’achat des billets. La SNCF ne permet pas l’action inverse et l’achat en ligne dans ce cas précis malgré le 21ème siècle.
Itinéraire retenu : départ Brest, arrivée Quimper en longeant au maximum la cote morcelée du Finistère en 10 jours.
Défi accepté, les choses sérieuses commençaient.
Itinéraire Brest Quimper

Itinéraire fin prêt !

Il s’agissait de faire nos étapes, découper le trajet en morceaux de 35 à 50 kilomètres par jour, réserver les chambres d’hôtes, histoire de pas dormir à la belle étoile (un peu de confort après une journée sur la selle, c’est appréciable! ) et faire la nique aux gens qui ne nous en croyaient pas capables.
Quelques achats ont été indispensables ; des sacoches, des porte-bagages, des casques, des pâtes de fruits, des kits de réparation, une trousse premiers secours. Budget plus que raisonnable !
Il faut s’entraîner ! Ne pensez pas partir sans rouler et pédaler un minimum. Et encore !
Un niveau sportif minimum suffit largement pour arriver à prendre du plaisir en selle. Le mental et les paysages prendront rapidement le dessus sur vos douleurs.
Tout est prêt, direction l’aventure !

Nos deux vélos équipés !

A suivre…



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deedoux 2607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines