Magazine Culture

9 bonnes raisons d’aller découvrir le Vietnam

Publié le 29 juin 2015 par Alanlimo @ChristoChriv

9 bonnes raisons d'aller découvrir le Vietnam

Depuis Kuala Lumpur, les vols Air Asia à destination du Vietnam ne coûtent que 40 € l'aller. Je me tâte à partir là-bas, après l'Indonésie. Cambodge ? Birmanie ? Thaïlande ? Laos ? Vietnâm ? Quelle destination choisir pour une petite semaine de break, entre deux reportages ? Voici les neuf gros points forts du pays - à noter que la partie gastronomie est probablement commune aux cinq pays cités.

1 - Les Incontournables

La baie d'Halong; grotte Son Doong - la plus grande grotte du monde; Hoan Kiem ; Tunnels de Củ Chi ; Mausolée de Hô Chi Minh, Marble Mountains; Dalat (Đà Lạt) ; Sapa ... Des images valent mieux qu'un long discours et si vous ne savez pas quelle agence choisir, je vous conseille VoyageVietnam.

2 - La gastronomie

La page Wikipédia consacrée à la gastronomie vietnamienne est très bien faite, et je vous invite à la lire. On retiendra:
- que la cuisine viet " repose sur des mélanges d'herbes et d'épices que l'on ne trouve nulle part ailleurs, ainsi que sur des méthodes de cuisson et un ensemble d'habitudes alimentaires propres au peuple vietnamien "
- que le territoire est divisé en trois régions : Nord, Sud et Centre, qui se distinguent par des caractéristiques géographiques, culturelles, ethniques, et climatiques ayant toutes influencé les cuisines locales
- que les desserts sont consommés en dehors des repas, et non à la fin du repas
- qu'il existe une harmonie culinaire basée sur le Yin et le Yang, qui repose sur cinq éléments (saveur, viscère, couleur, sens, substance) associés chacun à une cosmologie (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau). L'association Terre/Saveur donne ainsi le sucré tandis que Eau/Sens donne l'audition.

3 - Pour être bousculé et sortir de sa zone de confort

Outre le fait que la démocratie soit un sujet sensible - mais fascinant à creuser - au Vietnam (Etat communiste à parti unique), la vie quotidienne peut dérouter plus d'une personne. A cause du bruit, de la cacophonie du trafic routier, des mobylettes et de la conduite chaotique des Vietnamiens ; à cause de la rusticité, qui permet d'avoir des images d'une Asie éternelle et authentique, inchangée, mais du coup dénuée de tout confort et de toute infrastructure à certains endroits.

C'est propice à l'aventure, aux rencontres fortes. Aux découvertes en dehors de sa zone de confort, pour peu qu'on accepte de se soumettre à un tout autre rythme de vie et d'en apprendre, et d'en retirer sagesse et philosophie. Il n'y aura pas les clichés habituels qu'on peut vous servir sur le reste de l'Asie ; ni la facilité avec laquelle on peut voyager dans d'autres contrées voisines ; mais la différence vaut la chandelle.

4 - Pour le sanctuaire de Mỹ Sơn

Classées au patrimoine mondial de l'Unesco, le sanctuaire de Mỹ Sơn est un ensemble de temples chams hindouistes en ruine, situé dans la province de Quảng Nam. Leur remarquable architecture en brique rouge, colonisée par la végétation, vous balance au VIe siècle et vous rappelle que les destructions de sites culturels millénaires peut également être le fait d'Américains.

5 - Remonter la rivière des Parfums, à Huế

La rivière des Parfums est un fleuve côtier du Việt Nam, long d'une trentaine de kilomètres qui traverse Hué avant de se jeter en mer de Chine méridionale dans la lagune de Tam Giang. Son nom vient du fait qu'en automne, les fleurs des arbres fruitiers qui tombent dans la rivière embaument ensuite la ville de Huế.

Huế, classée au patrimoine mondial de l'humanité, a l'air d'une jolie ville tranquille et simple, au centre du pays. C'est la capitale culturelle du pays ; Saigon étant la capitale économique et Hanoï la capitale politique.

L'une des attractions majeures est de remonter la rivière ; et de côtoyer doucement les pêcheurs et les embarcations, flâner le long du cours d'eau l'air de rien, la tête vide ; les sens en éveil.

6 - Faire de la plongée sous-marine dans les eaux des îles Cham

Ces 8 petites îles hébergent environ 3000 vietnamiens qui vivent généralement de la pêche. L'essentiel de ces îles est recouvert de forêts, abritant une biosphère reconnue par l'UNESCO comme l'un des écosystèmes les plus riches du monde.

Sur l'île, ouverte au tourisme depuis quelques années seulement, il n'y a pas grand chose d'autre à faire que de profiter de la vie, de la plage, de l'Océan et des spots de plongée offerts autour des petites iles.

7 - Parcourir la piste Hồ Chi Minh, dans les montagnes et les jungles de la cordillère Annamitique

La Piste Hô Chi Minh est un ensemble de routes et de chemins utilisés pendant la guerre du Viêt Nam, reliant le nord au sud du pays en passant par le Laos et le Cambodge. Elle fait environ 2000 km ; certains la parcourent à pied, d'autres à moto ; mais tous ceux qui vont dessus parlent d'un sentier de balade unique en son genre, où l'histoire de la guerre du Vietnam est constamment présente.

8 - Pour la Fête du Têt

Le Nouvel An vietnamien est la fête la plus importante du pays. Elle marque l'arrivée du printemps et la plupart des Vietnamiens prennent leurs vacances à ce moment-là, profitant des trois jours fériés.

Selon la tradition, c'est le seul jour de l'année où les âmes des morts reviennent sur terre et, au Vietnam, le culte des ancêtres est extrêmement important. Rater le coche, c'est s'exposer à tout un tas de colères et de mécontentements auxquels les Vietnamiens accordent une importance centrale dans leur vie quotidienne.

Pendant les journées qui précèdent le Têt, les marchés sont remplis de fleurs en tous genre pour décorer les maisons. On brûle de l'encens et du santal dans les pagodes et dans les foyers, en offrant des plateaux de friandises, de nourriture, d'objets en papier devant la photo des ancêtres et la petite statuette représentant l'esprit de la maison.

Tout ce qui se dit, tout ce qui se fait ce jour-là, influence le reste de l'année. La première personne qui franchit le seuil de la maison doit être une personne vertueuse et fortunée, pour apporter prospérité et bonheur sur la famille pendant les 365 jours suivants - et les voyageurs étrangers sont donc souvent conviés, voire recherchés, pour avoir cet honneur.

Bref - une grosse fête, où l'on mange bien, où tout le monde est de bonne humeur (sous peine de vivre une année complète sous le sceau de la mauvaise humeur) et où se déploient tout un tas de spécificités culturelles propres au Vietnam.

9 - Pour le Delta du Mekong

Tout au sud du Vietnam, aux confluents de la mer de Chine, du golfe du Siam et du Cambodge ; une immense plaine extrêmement fertile traversée par les neuf bras d'un fleuve éclaté en morceaux (" les 9 dragons "), rizières, courants d'eaux et terrasses cultivées toutes plus magnifiques les unes que les autres. L'image d'Epinal de l'Asie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alanlimo 9727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines