Magazine Cuisine

Viens à la maison bleue, y’a le printemps qui chante

Par Vava22 @delicesdevaness
VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE VIENS À LA MAISON BLEUE, Y’A LE PRINTEMPS QUI CHANTE

Bienvenue à la maison ! Une belle maison toute bleue tenue par 3 amis passionnés de bons produits. 

Marjorie, David et Lionel se connaissent depuis longtemps et viennent de pendre la crémaillère de leur bistrot de quartier près de l’église Saint-Vincent-de-Paul. 

On s’y sent bien chez eux, comme si on était accueillis chez des amis ayant un sens inné de la déco. La façade fait écho aux différentes touches de bleu à l’intérieur, côté bibliothèque ou salon, séparé de la cuisine par de jolie fenêtres d’atelier toutes blanches. 

A la carte : du bon, du frais, du marché, un grand respect des saisons et une cuisson à la braise à l’aide d’un four spécial alimenté en charbon de bois.

La terrasse étant prise d’assaut la semaine dernière, je m’installe près des baies vitrées grandes ouvertes, avec vue sur l’église. La salle est comble, le service bat son plein et pourtant l’équipe reste aux petits soins, disponible et souriante, prête à conseiller les clients sur les dernières inspirations du chef. 

Assiette de pata negra, gaspacho de légumes grillés à la braise, burrata fumée, foie gras maison chutney de granny smith ou carpaccio de magret de canard mariné aux légumes et curry composent la carte des entrées. Je goûte un oeuf fermier mimosa aux doux accents de moutarde à l’ancienne puis un thon rouge mi-cuit et ses jeunes carottes cuites doucement au beurre. C’est généreux, précis dans les cuissons et la sauce d’inspiration chimichurri argentine donne du pep’s à l’ensemble. 

Avant de profiter d’un café sur la terrasse qui se vide, je savoure une tarte au citron graphique, acidulée aux zestes de combava. 

Le dimanche, on brunche avec des oeufs brouillés à la truffe, un petit pain perdu version salée, des brochettes de volaille et légumes de saison à la braise, des céréales Granola, quelques viennoiseries, des jus de fruits frais et du champagne. 

Leur slogan : « la Maison bleue, c’est comme à la maison, mais en mieux ». Pas faux !

La Maison Bleue. 10 place Franz Liszt. 75010. Tél : 01 44 65 01 80. Ouverte tous les jours. Métro Poissonnière. Site. Carte 35 €, brunch 25 €.

J'aime :

J'aime chargement… Catégorie : Coups de coeur parisiens, Dans le 10eme, Français, PAR ARRONDISSEMENT Mots-clés : La Maison Bleue, oeuf fermier mimosa, sauce chimichurri, tarte au citron, thon rouge mi-cuit

Navigation des articles

← ROOMIES : BURGERS SUR MESURE ET DESSERTS MAISON  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vava22 11816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine