Magazine Culture

Paroles de blogueuses | Je suis écrivain, Coco & Vera

Publié le 29 juin 2015 par Elledit8 @elledit8

J’ai rencontré Cee Fardoe sur Instagram au hasard d’un hashtag commun sur Paris qu’elle adore et où elle a vécu. Sa galerie est une formidable porte d’entrée sur son univers baptisé Coco and Vera. Elle à Vancouver et moi dans la ville où son esprit revient régulièrement, nous nous sommes découvert une passion commune pour l’écriture via nos échanges. En plus d’un penchant certain pour la mode et d’un goût sûr en la matière plébiscité dans le milieu, Cee est une jeune femme brillante qui a écrit un premier roman paru outre-Atlantique il y a quelques mois. Elle me l’a très gentiment envoyé il y a quelques jours, l’occasion de vous faire découvrir une autre facette de cette jeune femme pleine de surprises!

Cee Fardoe

1. D’où te vient cette passion pour l’écriture?

Ma passion pour l’écriture date de mon enfance. J’adorais les histoires de Winnie-the-Pooh et quand j’aime vraiment une chose, je veux en créer moi-même, donc à mes trois ans, je me suis mis à « écrire » ma première histoire – bien sûr c’est ma maman qui a noté les trois phrases que j’ai dicté et moi qui ai fait les illustrations, telles qu’elles étaient. Je n’ai cessé d’écrire des histoires depuis ce moment.

Image 25

2. Raconte-nous les coulisses de ton roman After the shots. Qu’est-ce qui t’a inspiré ce thriller psychologique et politique?

J’aimerais bien pouvoir vraiment expliquer mon inspiration, mais je n’arrive pas. J’ai commencé le premier brouillon de mon roman à mes quinze ans, un dimanche soir ennuyeux. Au fil des ans, entre d’autres projets écrits, je me suis souvent trouvée songeant à l’histoire de la fille qui s’appelle Sophie et Amaia. Peu importe mes autres projets, cette histoire me revenait toujours et donc enfin il a fallu que je lui donne sa chance et je me suis mis au travail sérieusement. Malgré mon amour de la mode, le chick-lit ne m’intéresse point. J’aime l’aventure, la politique et des personnages complexes et je crois que j’ai écrit un roman que j’aimerais lire moi-même.

Image 26

3. J’ai imaginé une adaptation cinématographique dès la lecture des premières pages. As-tu déjà songé à écrire pour le cinéma?

A vrai dire, j’y songe en ce moment. Le fait de voir les personnages qui viennent de mon esprit et qui me tiennent tellement à cœur en vie sur l’écran au cinéma, ça me fera énormément plaisir. Et pourtant, pour le moment, l’idée d’une adaptation cinématographique reste une rêve. Je me concentre sur mon deuxième roman; je viens tout juste d’achever le premier brouillon et je me mets maintenant à la rédaction.

4. Parle-nous de ce prochain projet littéraire. Quel sujet vas-tu traiter?

Je n’en ai pas trop parlé avant, puisque je n’étais pas certaine, mais en fait, le sujet de mon deuxième roman ressemble pas mal au sujet du premier, car il s’agit d’une preneuse à After the Shots. Moi qui connais l’histoire entière, je ne comptais pas raconter plus qu’After the Shots au départ, mais il y a eu beaucoup de demande et enfin, j’y ai cédé… Ce n’était pas si difficile de me convaincre, j’adore Sophie et Lauran et Ilari comme s’ils étaient mes chers amis.

5. Si tu ne pouvais emmener que 3 livres dans tes bagages cet été, lesquels seraient-ils?

Ne choisir que trois livres, ce n’est pas évident ! Je ne pars jamais en voyage sans un roman d’Alexandre Dumas, mon auteur préféré; cet été, ce sera Le Compte de Monte Cristo. J’ai énormément ri en lisant Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson et j’aimerais bien le relire à la plage, où il me fait le plus plaisir de lire un roman gai. Et j’ai très hâte que Louis de Bernieres lance son prochain roman, The Dust that Falls from Dreams, au plus tard cet été.


Ta destination favorite

Paris – pour moi la capitale est un deuxième chez moi. J’y ai séjourné pour la premieère fois a mes quinze ans et depuis j’y ai habité à deux reprises. Je retourne chaque année et j’espère qu’un jour, ce retour sera permanent.

Image 23

Un lieu particulièrement apprécié

La maison de mes grand-parents. J’y ai passé tant de moments heureux.

La dernière chose que tu fais avant de t’endormir

Je mets un masque pour mes yeux – impossible de m’endormir s’il y a la moindre lumière !

Ton dernier livre lu

Le Point de bascule de Malcolm Gladwell

Ton parfum du moment

Gris Clair…  de Serge Lutens

Ton dernier film vu

Le Monde de Charlie. C’était mon roman préféré lorsque j’étais au lycée et j’ai donc beaucoup hésité avant de regarder le film, mais enfin je l’ai plutôt apprécié.

Une image qui t’inspire

La lecture est toujours à la mode!

Image 24


Thank you so much, Cee ! Thank you for coming on my blog, thank you for your book, thank you for your kindness… I’ll write about After the shots this summer: read Cee Fardoe is always a good idea! ^^ Your French is definetely better than my English, I will impove it !

:-)

Take care !

;-)

Retrouvez Cee sur son blog et sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook) pour une dose d’inspiration. Vous pouvez vous procurer son roman sur Amazon, n’hésitez pas à l’ajouter à votre liste de romans pour l’été! Vous m’en direz des nouvelles

;-)

Coco & Vera

www.cocoandvera.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elledit8 3838 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine