Magazine Culture

Klezmerson - Amon - Book of angels vol 24 (2015)

Publié le 05 juillet 2015 par Oreilles
Klezmerson - Amon - Book of angels vol 24 (2015)Voilà le disque qui fera rigoler le fan de Zorn,  au fait des 600 disques et quelques d'une oeuvre prolifique et multidirectionnelle (ben oui ça doit bien exister des dingues pareils) : De la musique juive jouée par un orchestre mexicain (Klezmerson ) de 15 musiciens !  et composée par un fan de free jazz, de hardcore et de BO de film ! Ah elle est bien bonne ! Et pourquoi pas un album des Melvins avec une contrebasse (ah zut, ça existe), ou la mélodie de "Final Countdown" des ignobles hardeux FM Europe jouée au kazoo par des punks (merde, ça aussi ça existe) ? Quelques mots d'explication quand même...
Zorn a sans doute eu le mauvais goût d'arborer sur scène un pantalon militaire, mais, quand il redécouvre ses racines juives dans les années 90, il opte d'emblée pour le métissage contre le repli identitaire : Marc Ribot jouera dans Kristallnacht, et son quartette Masada est une rencontre entre Ornette Coleman et la musique Klezmer. Le niveau du quartette est tout à fait hallucinant  (Greg  Cohen, qui joue pour Tom Waits, est un contrebassiste prodigieux), et les dix albums studios trouveront leur apothéose dans une formation électrifiée où l'on retrouve Ribot, mais aussi Trevor Dunn (ex m. Bungle !) à la basse : Electric Masada.
Quand on sait ça, on n'est donc pas étonné de voir Zorn confier une dizaine de thèmes Klezmer à un orchestre mexicain ! Ici nous avons  affaire au volume 24 du Book of Angels, qui fait honneur à quelques uns des 300 thèmes  que Zorn a écrits une bonne fois pour toutes, et qu'il arrange ou fait arranger au fil des volumes de ce Book. Faites le compte : 10 thèmes par disque, ça fait 24 fois 10=240, on en voit presque le bout !
Au programme donc un sacré cocktail : des mélodies composées sur des modes orientaux avec leurs intervalles exotiques pas d'chez nous, des riffs de cuivres généreux et des percussions latines en veux- tu en voilà, une grosse basse électrique, des violons frémissants et des flûtes traversières dignes des meilleures BO de films d'espionnage. Mais aussi des moments free, forcément, entre deux pas de mambo. C'est tout le mérite de Klezmerson d'avoir conçu ces arrangements dignes de l'univers zornien, et on se rappelle notamment  sa prédilection pour Morricone, Barry, Goldsmith, Mancini, ses tentatives de scénariser la musique, de rendre le montage en musique en pratiquant le jump cut (Godard/Spillane).
En Bref : le 24 ème volume du Book of angels enflamme le dance floor ! Un super orchestre qui a su magnifiquement arranger les thèmes klezmer de Zorn, entre musiques latines et spy music. Rabbi Jacob en perd son hébreu.
Klezmerson - Amon - Book of angels vol 24 (2015)
 
 



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oreilles 3359 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines