Magazine Cinéma

Go go tales - 7/10

Par Aelezig

z19

Un film de Abel Ferrara (2012 - USA, Italie) avec Willem Dafoe, Dennis Hopper, Bob Hoskins, Burt Young, Matthew Modine, Sylvia Miles, Asia Argento, Lou Doillon

Drôle et glauque... curieux cocktail !

L'histoire : Ray dirige un club de strip-teaseuses, il adore son job et fait tout pour le bien-être de ses employés. Les lumières, l'entertainment, le spectacle, les paillettes... Bon, ses "filles" font du lap-dance, et alors ? C'est un show comme un autre. Seulement, la boîte est menacée... les clients se font rares, les danseuses n'ont pas été payées depuis plusieurs jours et les loyers depuis quatre mois. Cela le ronge, Ray. Mais lui et son collègue ont acheté, avec leurs dernières économies, des billets de loto truqués... Accro au jeu, il en a marre de perdre. Cette fois, c'est sûr, le pactole, c'est pour ce soir !

Mon avis : Je ne connais pas beaucoup Abel Ferrara, je n'ai vu que The King of New York, que j'adore. Alors quand j'en ai l'occasion, je tente autre chose, vu que ce réalisateur ne laisse jamais personne indifférent ! Cela mérite qu'on s'y intéresse de plus près.

z20

Je n'ai pas du tout été déçue par ce film, même si je ne le rangerai pas dans mes préférés. C'est fort bien fait, et les personnages, hauts en couleurs, se démènent et braillent dans tous les sens. Ambiance nocturne, on reste dans la boîte tout le temps, lumières tamisées côté clients, avec de la fesse en veux-tu en voilà, et des bureaux plein de paperasse côté administration. Dans les couloirs, la vie qui va : des dirigeants qui tentent de s'en sortir par tous les moyens, des filles qui grognent, qui menacent de se mettre en grève parce qu'elles ne sont pas payées, puis qui finalement entrent sur scène avec un large sourire et les seins à l'air. C'est drôle ! Il y a tout un tas de petites scènes et de répliques vraiment bien senties.

Réalisation rythmée, sans temps mort, il se passe toujours quelque chose, et on sent comme de la tendresse là-dedans.

Le bémol, c'est qu'au final, bof, on se dit qu'on n'aurait pas non plus été plus intelligent si on ne l'avait pas vu...

Le film vaut surtout pour la prestation exceptionnelle de Willem Defoe entre filouterie, ringardise et sincérité !

z21

A voir comme un divertissement... culotté, si j'ose dire (c'est plus du string, qu'on voit).

La critique est plutôt bonne. Les plus grincheux trouvent que Ferrara tourne en rond, comme d'habitude, (je ne le connais pas assez pour le dire), et que ses acteurs sont en roue libre (tant mieux, ils font ça très bien !).

Moi j'ai trouvé ça assez marrant, vraiment.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines