Magazine Concerts & Festivals

Hellfest 2015 : le Live Report !

Publié le 07 juillet 2015 par Captain_h0wdy @twit2mat

Hellfest 2015

Les 19, 20 et 21 juin dernier s’est tenue la 10e édition du Hellfest !

Comme chaque année, le Hellfest s’améliore, innove, se développe et offre au public un festival qui ne sera pas comme le précédent (ce qui n’est pas chose facile). Pour fêter ses 10ans, le festival a vu grand et je tenais impérativement à être présent pour vous en parler.

L’affiche annonçait déjà la couleur avec une guest-list résumant à elle seule une grande partie de l’histoire du rock : Scorpions, Judas Priest, Alice Cooper, Motor Head, Korn, Limp Bizkit, ZZ Top, Slash, Cavalera Conspiracy, Hollywood Undead, Airbourne, Slipknot, Marilyn Manson, Faith No More, In Flames, Body Count, Billy Idol, NOFX… Pour ne citer qu’eux. Concernant le village, quelques améliorations ont été apportées (notamment sur l’accès au  camping) et  la scénographie de l’ensemble du festival est encore plus magnifique.

Objectivement, j’avais déjà vu sur scène la plupart de ces groupes et même si j’étais assez emballée d’en revoir certains, ce n’était pas ma première motivation. Je ne le dirai jamais assez, mais le Hellfest, c’est avant tout une ambiance, une expérience, un moment de partage. Je ne connaissais pas plus de gens que j’ai de doigts à la main, mais j’en ressors toujours avec un sentiment de grosse teuf interminable. Et j’ai toujours autant de mal à vous en parler…

Comment vous expliquer ces 3 jours de folies… Déjà, c’est un de ces moments que je partage avec mon frère (c’est lui, l’oeil derrière les photos), ensuite le festival se déroule pour la fête de la musique donc le début de l’été, le jour le plus long, mais aussi l’anniversaire de ce blog (4 ans !). Le Hellfest c’est plein de surprises : le plaisir de boire un verre face à des décibels de metal, l’attente de son groupe favori dans la fraicheur de la nuit, l’excitation qui monte au fur et à mesure de la journée, les 30 minutes de marche pour rejoindre sa voiture, le plaisir de commander une tartine de l’enfer ou un burger de la mort en discutant avec les désoiffeurs, voir un public se mobiliser pour qu’une personne en fauteuil roulant puisse faire un slam et profiter pleinement de son concert (comme n’importe qui), croiser des déguisements improbables, pourvoir discuter avec son groupe préféré au coin des dédicaces, observer des enfants découvrir cet univers pour la première fois… Il y a aussi quelques déceptions, comme les problèmes techniques, le déchirement de ne pas pouvoir suivre 2 concerts en même temps, s’apercevoir qu’un groupe que l’on aime beaucoup est incapable d’offrir un bon concert… Ce sont toutes ces choses qui font que j’aime tant ce festival. J’ai vraiment l’impression qu’à Clisson, tout peut arriver.

En ce qui concerne la scène, je suis incapable de vous faire un live report complet de chaque groupe observé (et ça ne serait pas intéressant), je vais donc vous faire un résumé global, des choses à retenir, ou pas. Dans mes coups de coeur, il y a Alice Cooper. Deuxième fois que je vois le golfeur sur scène et c’est toujours aussi génial. Ensuite pour les classiques, j’ai bien aimé Limp Bizkit qui arrive toujours à foutre le dawa, ZZ Top pour le coté 70’s et parce que j’ai toujours voulu les voir. Marilyn Manson était plutôt pas mal, même si j’ai un peu de mal avec ses concerts et enfin Airbourne qui assurent comme des bêtes sur scène. Vous en avez surement entendu parlé, mais le festival a souffert de nombreuses coupures son sur la MainStage 1. Notamment sur les concerts de Airbourne, Korn et Scorpions. Pour la petite histoire, Korn a quitté la scène (tout simplement), Scorpions ne s’est rendu compte de rien et Airbourne (qui a eu droit à une double coupure sur un concert d’une heure), a brillamment réussi à garder son public en extase pendant ce moment de malaise. Ce n’était pas gagné, mais ils ont assuré. Voilà. Je tenais à ce que ce soit écrit. Concernant l’aspect technique de ces coupures, le festival s’est excusé et à communiqué dessus à cette adresse (du coup on ne leur en veut pas).

Pour la partie un peu décevante, je n’ai pas trop accroché avec Scorpions… J’ai trouvé ça assez mou et un peu surjoué. J’ai préféré ma première rencontre avec le groupe (y’a environ 10 ans). Korn a joué l’intégralité de son premier album pour fêter les 20 ans de celui-ci. Même si l’idée est géniale, toutes les chansons ne rendent pas forcément bien sur scène, du coup c’était parfois un peu chiant. Slipknot était inaudible, complètement étouffé derrière les basses, ça a gâché mon concert. Je me suis aussi ennuyé au concert de Body Count (désolé pour les fans) et Faith No More.

Si je ne devais retenir qu’un seul show, je choisirais Hollywood Undead. Je ne les connaissais pas, mais ils ont complètement (j’insiste bien sur le complètement) retourné la MainStage 1 ! C’était complètement dingue, d’autant plus qu’ils ont fait une reprise de Johnny Cash. Belle découverte et gros coup de coeur. Dans mes moments sympas, il y a également eu la conférence de presse de Airbourne (ils m’ont confirmé qu’ils préparaient un double album live) et de Scorpions (qui fête quand même ses 50 ans !).

Enfin, pour fêter ses 10 ans, le festival nous a offert un feu d’artifice absolument HALLUCINANT de prêt de 20 minutes sur une bande-son de dingue. Je n’avais jamais vu un truc pareil (et je ne pense pas que ça se reproduira), le ciel était littéralement en feu !

Comme les images sont toujours mieux qu’un long discours, voici une petite sélections de photos de cette 10e édition du Hellfest by @gortex33 :

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Airbourne_HierSoirAParis_RigotCedric_126
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Hellfest 2015
Hellfest 2015
Hellfest 2015

Le hellfest c’est donc terminé pour cette année. Je dois avouer que je m’attendais à une affiche encore plus énorme pour les 10 ans du festival, avec des groupes mythiques tels que Kiss ou Metallica… Pas vous ?

Quoi qu’il en soit, toute l’équipe du festival a encore assuré et ne compte pas en rester là puisque les dates de la prochaine édition sont déjà annoncées : ce sera les 17, 18 et 19 juin 2016 ! Let There Be rock :)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Captain_h0wdy 7645 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte