Magazine Cinéma

Aurélien Villette, photographe français

Par Kojimaemi

C'est souvent au moment où l'on s'y attend le moins que l'on fait les découvertes les plus intéressantes. Lors d'une virée shopping, une amie m'a poussée dans un célèbre magasin de tableaux et là... je me suis pris une claque. J'ai tout de suite trouvé les photographies d'Aurélien Villette géniales. Non seulement, l'idée d'immortaliser des lieux abandonnés est très intéressante mais la technique est superbe. Les couleurs sont splendides et beaucoup de ces décors en ruines m'ont fait penser à des contes un peu sombres. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser aussi à Baudelaire, qui transformait l'horreur en Art : "C'est un des privilèges prodigieux de l'Art que l'horrible, artistement exprimé, devienne beauté et que la douleur rythmée et cadencée remplisse l'esprit d'une joie calme." Dire que ces lieux à l'abandon sont horribles serait exagéré mais la démarche est la même ; il s'agit de transcender la réalité et en tirer la beauté qu'elle contient et que l'on ne voit pas forcément au début.

Voici un florilège de photographies, les premières que j'ai vues et que j'ai adorées :

r-miniscence--livr-s---eux-m-mes-aur-lien-villette

Réminiscence, livrés à eux-mêmes

photo-palacio-rubato-aur-lien-villette

Palacio Rubato

photo-verticalit--aur-lien-villette

Verticalité

2141

Réminiscence, le buffet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kojimaemi 2404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines