Magazine Conso

Cinéma – La Isla Minima – Un film noir passionnant, bouleversant…

Publié le 14 juillet 2015 par Sébastien Glotin @blogromainparis

En salles ce mercredi 15 juillet 2015, la Isla Minima, un film Espagnol d’Alberto Rodriguez avec Raúl Arévalo et Javier Gutiérrez.

Deux flics que tout oppose, dans l’Espagne post-franquiste des années 1980, sont envoyés dans une petite ville d’Andalousie pour enquêter sur l’assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au cœur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé, parfois jusqu’à l’absurde et où règne la loi du silence, ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur. 


 La Isla Minima – Bande-annonce :


 La Isla Minima, et la transition démocratique Espagnole…


Alberto Rodriguez, le réalisateur de la Isla Minima revient sur le pourquoi de cette période dans son film :

Il explique ainsi qu’en Espagne, c’est que les Espagnols appellent « la transicón democrática » (la transition démocratique) : les cinq années qui ont suivi la mort de Franco en 1975. Une période incontournable afin de comprendre ce qu’est devenue l’Espagne.

La Isla Minima

La Isla Minima


Alberto Rodriguez avait dix ans lorsque se déroula la tentative de coup d’État militaire du 23 février 1981. Il en garde un souvenir assez flou, faisant qu’il ne se souvient que le lendemain, il n’y avait pas école et qu’avec sa sœur, ils sentirent leurs parents très nerveux. Ces derniers envisagèrent même la fuite… La télévision diffusait des images de tanks en train de patrouiller alors dans les rues de Valencia, ce qui immédiatement rappela de terribles souvenirs aux gens de leur génération. De fait, beaucoup des amis de la famille prirent peur et partirent vers la frontière. En laissant tout. Comme en 1936, au début de la guerre civile…

Affiche film La Isla MinimaAinsi, la Isla Minima fait l’union entre un film policier et une immersion historique dans cette Espagne, qui est tout juste au lendemain des décennies de la dictature du franquisme, (transition dans le film entre 1975 et 1982 avec l’arrivée au pouvoir de Félipé Gonzalez). Un pays qui s’éveille et vivant une formidable transition démocratique, tout autant qu’une expansion économique (période allant de 1975 à 2007 dites le Miracle Espagnol). Un film mettant en action, deux policiers…

Juan (Javier Gutierez) un flic au passé assez obscur et formé aux méthodes de la police politique de Franco, un pur produit de cette période sombre de l’histoire, se doit de faire enquête avec Pedro (Raùl Arévalo), qui lui incarne les nouvelles valeurs de cette Espagne post-franquiste… celles de la liberté et de la démocratie. Deux visages et personnalités opposées qui vont devoir s’associer malgré les divergences et les idées, dans un seul et même but : découvrir le meurtrer des deux adolescentes.

Un film à voir tant pour l’intrigue policière, que pour l’immersion au cœur d’une période charnière, où la démocratie est comme branlante et menacée malgré tout… Un film noir, incroyablement passionnant par son scénario et réalisme, autant que par la beauté des images…

A voir absolument !

La Isla Minima d'Alberto Rodriguez

  • La Isla Minima – Un  film de Alberto Rodriguez – Avec Raùl révalo & Juan Javier Gutiérrez.
  • Sortie le 15 juillet 2015 (115 salles en VO sous-titrée)
  • 10 GOYAS dont Meilleur film Espagnol de l’année – Meilleur Réalisateur- Meilleur Scénario
  • Prix Spécial Police & Prix de la Critique au Festival de Beaune 2015
  • Distribution : Le Pacte.
&typeof;&t;&r;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Glotin 13740 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines