Magazine Culture

14-Juillet Anschluβ Kaputt

Publié le 14 juillet 2015 par Theatrummundi

Kaputt_dessin-helene_paris.jpgDessin : Hélène Paris


Le 14-Juillet tombe un 14 juillet

On dirait un hasard

Ce n’est plus qu’un écran

Une fiction merdique

A deux armées mexicaines

Pusillanimité partout

France encore couchée

Hier l’Allemagne a annexé la Grèce

Anschluβ

Cet après-midi théâtre

« Les allemands nus sont extraordinairement désarmés. Sans mystère. Ils ne font plus peur. Le secret de leur force n’est pas dans leur peau, dans leur os, dans leur sang, mais dans leur uniforme. Leur véritable peau, c’est l’uniforme. Ils sont tellement nus qu’ils ne se sentent vêtus qu’en uniforme. Si les peuples d’Europe savaient la nudité flasque, sans défense et morte qui se cache sous le feldgrau de l’uniforme allemand, l’armée allemande n’effraierait pas le peuple le plus faible et le plus désarmé. Un enfant oserait affronter tout un bataillon allemand. Il suffit de les voir nus pour comprendre le sens secret de leur vie nationale, de l’histoire de leur nation. »

Kaputt, Malaparte

Ach mon petit Tsipras on va te faire un euro pour 1000 ans !

Ai-je entendu quelque part

Germany : Gauleiting people since 1933

C’est méchant

Seule la langue allemande a un peu changé

Elle cause américain

« Le nouveau colonialisme a plusieurs visages. Parfois, il a l’influence anonyme des veaux d’or que sont les entreprises, les organismes de crédit, certains traités de libre-échange, et l’imposition de mesures d’austérité qui obligent toujours les travailleurs et les pauvres à se serrer la ceinture. »

Pape François

« Aucun pouvoir établi n'a le droit de priver les populations du plein exercice de leur souveraineté. A chaque fois qu'ils le font, nous voyons la montée d'une nouvelle forme de capitalisme qui porte un sérieux préjudice à la paix et à la justice. »

Pape François

Je ne dis plus eurozone

Je dis Quatrième Reich

Et je crois que le livre de chevet

Des Merkel, Juncker, Schaüble

N’est pas le grand Hölderlin

Où croît le péril croît aussi ce qui sauve

Le courage

Je dis le courage

ET DIMITTE NOBIS DEBITA NOSTRA

SICUT ET NOS DIMITTIMUS DEBITORIBUS NOSTRIS

Oui c’est du latin pas du grec

J’en demande pardon à la Déséducation Postnationale

Et sans parler racines chrétiennes

Juste constater que le Notre Père

Commun aux catholiques aux orthodoxes et aux protestants

(Sont-ils pas sourds tous ceux-là

Et les autres aussi athées agnostiques

Qui n’en veulent rien savoir ?)

Juste constater que le Notre Père

est par exemple beaucoup plus explicite en anglais

Bien plus proche du latin

Et bien plus proche du grec

(l’évangéliste Mathieu écrit en grec, hein, pas en allemand)

Give us this day our daily bread,

AND FORGIVE US OUR DEBTS,

AS WE ALSO HAVE FORGIVEN OUR DEBTORS.

And lead us not into temptation

But deliver us from evil

Voilà c’est clair c’est concret

REMETTEZ NOUS NOS DETTES

COMME NOUS REMETTONS CELLES DE NOS DEBITEURS

Le pardonnez nous nos offenses frenchie fait fluet

Ça fait poésie

Mauvaise poésie

Ah les enjoliveurs les engeôleurs [sic] au final

Tomber dans la tentation à l’inverse

Et faire le mal

C’est ne pas pardonner

Ne pas remettre les dettes


but deliver us from evil."

Je trouve ça très clair, très concret; d'un coup.
"Remettez nous nos dettes... comme nous remettons celles de nos débiteurs."
La tentation, le mal, à l'inverse, ne pardonne pas, ne remet pas les dettes.

Je conclus que les catholiques marmottent sans rien piger, que les protestants sont sourds. Les orthodoxes, je ne sais pas...

Kaputt_dessin-helene_paris.jpg
Dessin : Hélène Paris


Le 14-Juillet tombe un 14 juillet

On dirait un hasard

Ce n’est plus qu’un écran

Une fiction merdique

A deux armées mexicaines

Pusillanimité partout

France encore couchée

Hier l’Allemagne a annexé la Grèce

Anschluβ

Cet après-midi théâtre

« Les allemands nus sont extraordinairement désarmés. Sans mystère. Ils ne font plus peur. Le secret de leur force n’est pas dans leur peau, dans leur os, dans leur sang, mais dans leur uniforme. Leur véritable peau, c’est l’uniforme. Ils sont tellement nus qu’ils ne se sentent vêtus qu’en uniforme. Si les peuples d’Europe savaient la nudité flasque, sans défense et morte qui se cache sous le feldgrau de l’uniforme allemand, l’armée allemande n’effraierait pas le peuple le plus faible et le plus désarmé. Un enfant oserait affronter tout un bataillon allemand. Il suffit de les voir nus pour comprendre le sens secret de leur vie nationale, de l’histoire de leur nation. »

Kaputt, Malaparte

Ach mon petit Tsipras on va te faire un euro pour 1000 ans !

Ai-je entendu quelque part

Germany : Gauleiting people since 1933

C’est méchant

Seule la langue allemande a un peu changé

Elle cause américain

« Le nouveau colonialisme a plusieurs visages. Parfois, il a l’influence anonyme des veaux d’or que sont les entreprises, les organismes de crédit, certains traités de libre-échange, et l’imposition de mesures d’austérité qui obligent toujours les travailleurs et les pauvres à se serrer la ceinture. »

Pape François

« Aucun pouvoir établi n'a le droit de priver les populations du plein exercice de leur souveraineté. A chaque fois qu'ils le font, nous voyons la montée d'une nouvelle forme de capitalisme qui porte un sérieux préjudice à la paix et à la justice. »

Pape François

Je ne dis plus eurozone

Je dis Quatrième Reich

Et je crois que le livre de chevet

Des Merkel, Juncker, Schaüble

N’est pas le grand Hölderlin

Où croît le péril croît aussi ce qui sauve

Le courage

Je dis le courage

ET DIMITTE NOBIS DEBITA NOSTRA

SICUT ET NOS DIMITTIMUS DEBITORIBUS NOSTRIS

Oui c’est du latin pas du grec

J’en demande pardon à la Déséducation Postnationale

Et sans parler racines chrétiennes

Juste constater que le Notre Père

Commun aux catholiques aux orthodoxes et aux protestants

(Sont-ils pas sourds tous ceux-là

Et les autres aussi athées agnostiques

Qui n’en veulent rien savoir ?)

Juste constater que le Notre Père

est par exemple beaucoup plus explicite en anglais

Bien plus proche du latin

Et bien plus proche du grec

(l’évangéliste Mathieu écrit en grec, hein, pas en allemand)

Give us this day our daily bread,

AND FORGIVE US OUR DEBTS,

AS WE ALSO HAVE FORGIVEN OUR DEBTORS.

And lead us not into temptation

But deliver us from evil

Voilà c’est clair c’est concret

REMETTEZ NOUS NOS DETTES

COMME NOUS REMETTONS CELLES DE NOS DEBITEURS

Le pardonnez nous nos offenses frenchie fait fluet

Ça fait poésie

Mauvaise poésie

Ah les enjoliveurs les engeôleurs [sic] au final

Tomber dans la tentation à l’inverse

Et faire le mal

C’est ne pas pardonner

Ne pas remettre les dettes


but deliver us from evil."

Je trouve ça très clair, très concret; d'un coup.
"Remettez nous nos dettes... comme nous remettons celles de nos débiteurs."
La tentation, le mal, à l'inverse, ne pardonne pas, ne remet pas les dettes.

Je conclus que les catholiques marmottent sans rien piger, que les protestants sont sourds. Les orthodoxes, je ne sais pas...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrummundi 4200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine